top of page

Ton habillement est-il décent ? / Quel est ton message ?

Dernière mise à jour : 12 mars 2023



Bonjou créature merveilleuse ! Le temps n'efface pas les erreurs, mais il te donne l'opportunité de te repentir, de mieux faire, de t'améliorer et surtout d'aider d'autres à ne pas répéter tes erreurs. Le temps n'efface pas la douleur, mais DIEU s'en sert pour faire concourir toutes choses au bien. Le temps ne change pas les gens, il révèle qui ils sont réellement. Le temps ne rend pas sage, mais il te donne l'opportunité de devenir sage. Fais bon usage de ton temps et laisse à DIEU le temps de faire ce que lui seul peut faire. Dis à la précipitation et au retard que : DIEU est ton PÈRE et le maître des temps et des circonstances. Apprends du passé, investis le présent et célèbres le futur.



  1. L'habillement est un langage

  2. L'Amour et Vérité : la bienveillance sans complaisance

  3. La véritable beauté est intérieure mais la décence révèle l'état de ton cœur

  4. La décence en quelques mots

  5. La vérité sans préjugés : jupe, pantalons, robes

  6. La vérité sans préjugés : tatouages et bindi (point rouge au visage)

  7. La vérité sans préjugés : maquillage, cheveux, coiffure, foulard, hijab, tchador, niqab, sari

  8. Quel est le message de ton habillement ?


De même, je veux [aussi] que les femmes, habillées d'une manière décente, se parent avec pudeur et simplicité, non avec des tresses, de l'or, des perles ou des toilettes somptueuses, mais plutôt avec des œuvres bonnes, comme cela convient à des femmes qui affirment honorer DIEU. (1 Timothée 2: 9-10, S21)


Une femme ne portera pas une tenue d'homme et un homme ne mettra pas des vêtements de femme, car celui qui fait cela est en horreur à l'ÉTERNEL, ton DIEU. (Deutéronome 22:5, S21)


1. L'habillement est un langage


Qu'on en soit conscient ou pas, la manière dont une personne s'habille ou habille ses enfants reflète, plus ou moins, sa culture, ses émotions, ses convictions, ses valeurs, son tempérament, ses priorités et l'idée qu'elle a d'elle-même. Les apparences sont souvent trompeuses, mais il n'en pas moins vrai que le style vestimentaire est une forme d'expression. Entre adolescents, personnes âgées, introvertis, extravertis, extravagants, religieux, politiciens, sportif, citadins et ruraux, les préférences ne sont pas les mêmes. La manière dont nous nous habillons parle. Le message peut être exact, édifiant, exceptionnel, exagéré, occasionnel, militant, trompeur, provocateur ou séducteur.


2. L'Amour et Vérité : oui à la bienveillance, non à la complaisance


Répondre à l'appel du Salut, c'est reconnaître JÉSUS comme SAUVEUR et SEIGNEUR. C'est se repentir de son ancienne manière de vivre et s'engager à adopter les valeurs du Royaume. C'est s'engager à grandir par l'assistance du SAINT-ESPRIT et à choisir JÉSUS tous les jours. Grandir par l'assistance du SAINT-ESPRIT sous-entend grandir dans l'Amour (DIEU, soi-même et son prochain), la Vérité (connaissance, compréhension, obéissance), et la sanctification (attitudes, habitudes, parole, manière de vivre). Choisir JÉSUS tous les jours sous-entend choisir son modèle, quelles que soient les circonstances, la culture, les habitudes et les attentes des autres. Nous venons à JÉSUS comme nous sommes, dans le but de lui ressembler, le glorifier et de le refléter. Nous ne venons pas à JÉSUS pour rester comme nous sommes ou ressembler aux autres. DIEU est Amour, mais il réside dans la Vérité. Il nous aime mais, il désire notre sanctification. Il nous sauve pour que nous devenions meilleurs et aidons d'autres à devenir meilleurs.



Je ne crois pas à la décence sélective : s'habiller décemment pour aller à l'église, à l'hôpital, aux enterrements, aux entretiens d'embauche et indécemment ailleurs. Nous devons nous habiller de manière décente en tout temps. JÉSUS et les Apôtres (hommes et femmes) s'habillaient décemment.


Certaines personnes s'habillent décemment en fonction des lieux et des personnes qu'elles prévoient de rencontrer.

⇒ Décemment à l'église (surtout quand on souhaite s'assoir devant), mais indécemment à l'extérieur.

⇒ Décemment tous les jours sauf le jour de leur mariage, du mariage de leur frère, quand ils sont à Hawaï ou à Las Vegas.

⇒ Décemment quand il s'agit d'eux. Par contre, quand il s'agit des enfants et adolescents, ils laissent faire. Ils peuvent dépenser 500000 € pour acheter un smartphone, mais étonnamment ils n'ont ni l'argent, ni le temps d'acheter des vêtements décents à leurs enfants.



Il y en a même qui inscrivent des versets Bibliques sur leurs photos indécentes. Sous-prétexte qu'il est écrit " Prêche la parole, insiste en toute occasion, qu'elle soit favorable ou non, réfute, reprends et encourage. Fais tout cela avec une pleine patience et un entier souci d'instruire." (2 Timothée 4:2, S21)


Mais il est aussi écrit " Que personne ne méprise ta jeunesse, sois un modèle pour les croyants par tes paroles, ta conduite, ton amour, ta foi, ta pureté (1 Timothée 4:12). Il est aussi écrit "Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence afin de discerner quelle est la volonté de DIEU, ce qui est bon, agréable et parfait." (Romains 12:2, S21). Évangéliser ce n'est pas se servir de la Parole de DIEU pour se mettre en valeur, mais permettre à CHRIST de se révéler au travers de nous. Je ne crois pas qu'il faut ressembler au monde pour gagner des âmes à CHRIST.


3. La véritable beauté est intérieure mais la décence révèle l'état de ton cœur


Si tu es tenté(e) de t'habiller indécemment ou si tu t'habilles indécemment, tu devrais te demander pourquoi. Pourquoi cette envie de s'habiller de manière sexuellement attractive ? Pourquoi ne prêtes-tu aucune attention aux vêtements de tes enfants ? Pourquoi remets-tu au lendemain de leur acheter des vêtements à leur taille ? Pourquoi une robe dos-nu le jour de ton mariage ? Pourquoi exposer ton nombril ? Pourquoi te conformes-tu au monde ? Es-tu conscient-(e) qu'un habillement indécent est une invitation au péché et aux démons (convoitise et impudicité) ? Qui glorifies-tu ? Le diable ou DIEU ? Si tu exposes consciemment ton corps à la convoitise (masculine ou féminine), tu as un problème dans ton cœur. Si tu es complexée par ta silhouette en T, exposer tes cuisses n'est pas la solution. S'habiller indécemment est très souvent le premier pas vers l'impudicité (Matthieu 5:27-29, Proverbes 7:10). La véritable beauté est intérieure, l'indécence vestimentaire révèle l'état du cœur : ton amour pour DIEU, ton estime personnelle et ta considération pour ton prochain. Ton prochain est-il quelqu'un que tu veux édifier, encourager ou utiliser ?


4. La décence en quelques mots


La véritable beauté d'une personne vient de l'intérieur, s'exprime par son caractère, ses paroles et ses bonnes œuvres plutôt que par des vêtements et des bijoux voyants. DIEU regarde le cœur (intentions, motivations) avant les apparences. Ça ne signifie pas que les apparences n'ont aucune importance. DIEU n'est pas contre le beau, le somptueux, les bijoux ou le maquillage. Mais, il faut que ce soit décent, confortable, approprié, édifiant et respectueux.

  • Pudeur : des vêtements ni transparents, ni trop moulant, qui n'exposent pas une grande du corps. Des vêtements qui couvrent les épaules, la poitrine, le ventre, les cuisses et les fesses. ⇒ Pas de mini, de robe dos-nu et de décolletés plongeants. Des vêtements qui descendent en dessous des genoux et qui le restent quand tu t'assieds. Ce n’est pas parce que ton intention n’est pas mauvaise en déboutonnant ta chemise, en choisissant un décolleté plongeant, en portant cinq chaînes et dix bagues, qu'il faut le faire.

  • Simple : pas d'extravagance et autant que possible évite de préciser la marque. Très franchement on s'en fiche si c'est du Louis Vuitton, du Swatch ou du premier prix.

  • Confortable : ne t'empêchant pas de louer, bouger, te courber ou de t'agenouiller. Que tu sois en costume, jean, sandales, talon aiguille, ou basket, on s'en fiche !

  • Édifiant : vérifie les images, mots et phrases inscrites sur tes bonnets, casquettes, polos, T-shirt et sweat-shirt.

  • Respectueux : frère, si tu veux évangéliser dans un pays dans lequel il est très mal vu pour un homme de tresser ses cheveux ou de les garder longs, alors coupe tes cheveux. Sœur si le foulard, le voile ou la robe abaya est obligatoire dans ta région, ne t'engage pas dans un combat inutile.

  • Approprié au contexte : s'habiller avec intelligence et considération. Même décemment, tu ne t'habilles pas n'importe comment pour te rendre à un entretien d'embauche. Quel intérêt à porter des vêtements de luxe quand tu vas exhorter des jeunes ou évangéliser dans l'une des régions les plus pauvres du monde ?


5. La vérité sans préjugés : jupe, pantalons, robes


Le verset de Deutéronome 22:5 est souvent mal interprété. Ce verset n'interdit pas un type de vêtement, il interdit de se travestir. Se travestir c'est s'habiller avec des vêtements de l'autre sexe, se coiffer ou se maquiller, à la manière de l'autre sexe. Ce verset n'interdit pas les femmes de porter des pantalons. Il n'interdit pas les hommes de porter des robes d'hommes. Ils existent des robes pour femmes et des robes pour hommes. Exemples de robes pour hommes  : boubou, djellaba, kurta, Kamis (qamis), tuniques, etc. Il y a des pantalons pour hommes et des pantalons pour femme. Les pantalons n'existaient pas encore aux temps de l'écriture de la Bible. Moïse ne portait pas de pantalon. La femme à la perte de sang a touché le pan de la robe de JÉSUS. Comprenons la différence entre la culture, la loi et l'objectif de la loi. Il faut comprendre le pourquoi des lois de Moïse avant de les appliquer ou les rejeter. Si dans ta culture les femmes doivent mettre une jupe qui descend jusqu’aux pieds, et une chemise avec des manches qui couvrent tout le bras, c’est bien, il n’y a rien de mauvais en soi. Mais ne juge pas ta sœur qui s'habille différemment.



6. La vérité sans préjugés : Tatouages et bindi (point rouge au visage)


  • Vous ne ferez point d'incisions dans votre chair pour un mort, et vous n'imprimerez point de figures sur vous. Je suis l'ETERNEL." (Lévitique 19:28, LSG)

  • Voici, je t'ai gravée sur mes mains; Tes murs sont toujours devant mes yeux." (Esaïe 49:16, LSG)

  • Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et SEIGNEUR des seigneurs." (Apocalypse 19:16, LSG)


Oui, un chrétien peut se faire tatouer mas pas n'importe quoi, pas n'importe comment, pas n'importe où et pas pour n'importe quelle raison. DIEU est contre tout ce qui ne le glorifie pas. Nos corps sont des temples du SAINT-ESPRIT (1 Corinthiens 6:19). Par conséquent, tout chrétien devrait interroger le SAINT-ESPRIT avant de se faire tatouer. Les personnes mariées doivent au préalable avoir l'accord de leur partenaire. Être bien intentionné(e) ne suffit pas. La première question n'est pas que représente le tatouage (dessin, lettre, chiffres, texte), mais pourquoi veux tu te faire tatouer. Se faire tatouer n'est pas une décision à prendre à la légère. Ne prends pas cette décision à la hâte. On ne se fait pas tatouer juste parce que c'est beau, parce qu'on en a envie, ou parce que c'est de coutume dans la famille, la tribu ou le pays. Ton corps est le temple du SAINT-ESPRIT (1 Corinthiens 6:19, 1 Corinthiens 3:16). Tout est permis, mais tout nʼest pas utile ; tout est permis, mais tout nʼédifie pas ( 1 Corinthiens 10:23).


Il existe des professions pour lesquelles il est fortement déconseillé, voire interdit, de porter des bagues ou des chaînes en service (chirurgiens, mécaniciens, etc.). Certaines personnes mariées choisissent de remplacer leur alliance par un tatouage à l'annulaire.


Quand bien même, tu as la conviction de te faire tatouer, ne te précipites pas chez le premier tatouer que tu connais. Prie, demande au SEIGNEUR de conduire tes pas, invoque le sang de JÉSUS et demande la présence des anges dans le lieu où tu te ferras tatouer. Il est très probable que la personne qui va te tatouer, tatoue habituellement des démons et d'autres tatouages à la gloire du diable sur d'autres personnes.


DIEU n'a jamais voulu faire de nos corps des œuvres d'art. Ça paraît mignon de se faire tatouer les initiales de son épouse ou les noms de ses enfants mais je ne pense pas que ce genre de tatouage soit à encourager. Encore moins les tatouages des soi-disant images de JESUS ou des anges. DIEU est contre toute forme d'idolâtrie. Pour l’anecdote, pendant les grossesses, les femmes égyptiennes se tatouaient le ventre pour que leurs “dieux” (idoles) assurent la santé à leurs enfants. Cette pratique est encore en vigueur dans de nombreux pays. Certaines se tatouent le ventre ou le visage, tatouent leurs enfants, d'autres portent des chaines aux reins ou chevilles. Les cananéens se tailladaient le corps pour pleurer leurs morts et adorer leurs “dieux” (idoles) (1 Rois 18:28).


Les tatouages présentent des risques réels pour la santé. Certains tatouages ont entraîné des réactions allergiques graves, des infections, des cicatrices inesthétiques et des maladies transmises par le sang comme l'hépatite B et C. Le tatouage ouvre délibérément la peau et expose votre sang à des bactéries. Les salons de tatouage ne sont pas des cliniques médicales.


Il y a plusieurs interprétations derrière le Bindi. Si une sœur choisit de mettre le Bindi pour indiquer qu'elle est mariée ou veuve, il n'y a aucun problème à cela. C'est comme une femme mariée avec une alliance à l'annulaire. Pour info, l'alliance ne se porte pas toujours à l'annulaire gauche. Dans certains pays l'alliance se porte à l'annulaire de la main droite. Toutefois, sachant que le Bindi est un symbole religieux dans certaines communautés païennes, il faut être sage. Sista, si tu considères que mettre le Bindi c'est honorer ton époux et que tu as son approbation pour le mettre, alors soit en paix.



7. La vérité sans préjugés : maquillage, cheveux, coiffure, foulard, hijab, tchador, niqab, sari


Notre habillement doit glorifier DIEU. Nos préférences et cultures locales ne sont pas des lois. Tu es libre de couper, teinter ou raser tes cheveux. Tant que tu n'es pas en train de te travestir, ça va. Sista, qu'importe ta couleur, ton origine et ta résidence, tu es libre de mettre le foulard, le hijab, le tchador ou le sari si tu le souhaites. Choisis un sari qui ne dévoile pas ton ventre. Chaque église décide librement si le port du niqab est autorisé à l'intérieur de l'église. Mais en dehors de l'église, tu es libre de porter le niqab si tu le souhaites. Frère qu'importe ta couleur, ton origine et ta résidence, tu es libre de porter une tunique, un boubou, djellaba, kurta, ou un Kamis (qamis). Frère, tu peux porter tout vêtement d'homme décent.


Tu peux te maquiller si tu le veux. Mais, que ton maquillage soit pour embellir et non pas pour se déguiser. Évites les extravagances.



8. Quel est le message de ton habillement ?


Quand nous invitons pour la première fois des prostituées, des célébrités mondaines, ou des païens à l'église, soyons préparés à l'éventualité qu'elles viennent vêtues de manière indécente. Nous devons être respectueux et bienveillants envers tous, indépendamment de leur tenue vestimentaire et leur statut social. Mais ce n'est pas une excuse pour se taire. Il faut plutôt apprendre à parler avec amour et sagesse. Cette idée selon laquelle il ne faudrait pas exhorter les gens à s'habiller décemment et sans extravagance n'est pas Biblique. Nous savons que le SAINT-ESPRIT enseigne toute chose, donne du discernement et est celui qui convainc de jugement et de péché. Le renouvellement de l'intelligence ne se fait pas en une journée: c'est un processus. Nous n'exhortons pour briser les forteresses et préserver de la séduction. Le but n'est pas pour condamner les visiteurs et les nouveaux convertis.


Il n'y a aucune animosité dans mes propos. Je suis pour la bienveillante, mais contre la complaisance. J'ai écrit cet article pour édifier et non condamner. Encore une fois, DIEU est Amour, mais il réside dans la Vérité. Il nous aime mais, il désire notre sanctification. Il ne sauve pas que nous devenions meilleurs et aidons d'autres à devenir meilleurs. Nous sommes créatures merveilleuses, des chefs-d'œuvre de DIEU. Tous créés à son image et à sa ressemblance et tous estimés au prix de ce qu'il a de plus cher : JÉSUS. Ton habillement ne réduit ni n'augmente l'amour que DIEU te porte. Toutefois, ton habillement est une forme d'expression, un témoignage visible de qui tu es et qui tu honores. Une Prophétesse a dit un jour " Je ne laisserai pas soeur mourir parce que je veux gagner ma voisine. Je ne laisserai pas mon fils mourir parce que je veux plaire à mon voisin ou impressionner mon frère. " Et une Évangéliste arabe a dit " Je ne laisserai pas le diable se servir de mon apparence pour tendre un piège à mon frère ou le détourner de CHRIST. Ton habillement honore JÉSUS ou le diable ? Quel est ton message ?


** Bonjou = Bonjour en créole guyanais (France)




0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page