top of page

Créature merveilleuse : de l'estime de soi à l'estime de DIEU

Dernière mise à jour : 23 avr. 2023


Shlama alekhun (שלמא עליחשן) femme exceptionnelle ! Shlamlak (שְׁלָמ לְךְ‏) frère de JÉSUS ! Les voix du monde sèment des pensées d'envies, de convoitise et de cynisme. Garde ton regard sur JÉSUS. Il a le check-up de ton âme et il sait exactement ce dont tu as besoin aujourd'hui. Fais-lui confiance. Tes intercessions sont avions de combats : des intercepteurs, des chasseurs et des bombardiers pour le Royaume. Ton régiment ne tombera pas. Ton bataillon n'échouera pas. Ta compagnie ne faiblira pas. Continue, ne t'arrête pas : tu sauves des vies. Je te le répète : tu sauves des vies. Tu salueras dans l'éternité ceux pour qui tu as prié.


Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient ; Et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât.

(Psaume 139 :14,16, LSG)

Mais DIEU prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, CHRIST est mort pour nous.

(Romains 5:8, LSG)




L'estime de soi est la valeur qu'une personne s'accorde ou le jugement qu'elle a d'elle-même (identité, valeurs, échecs, réussites et aspirations). La confiance en soi est le fait de croire en sa capacité à réussir dans un ou plusieurs domaines. Manquer de confiance en soi ne signifie pas automatiquement manquer d'estime de soi. L’estime de soi est la conscience de sa valeur personnelle. L'estime de soi révèle :

  • Si elle s'apprécie, s'accepte, se connait (préférences, forces, faiblesses, potentiel, besoins),

  • Si elle est consciente d'être digne de s'exprimer, d'être respectée, aimée et traitée avec bienveillance,

  • Comment elle se définit, se différencie, se challenge, échange et définit ses relations avec les autres.

Avoir une bonne estime de soi est donc très important. Pour bon nombre de personnes, l'estime de soi dépend de leur apparence, de la manière dont ils prennent soin d'eux (alimentation, activité physique, repos, style vestimentaire, loisirs), de leurs accomplissements, des opinions et attitudes des autres à leur égard. Très souvent les conseils adressés à ceux qui manquent d'estime de soi se résument à faire ci et faire ça, pour améliorer, entretenir et protéger ce qu'ils sont, ce qu'ils ont et ce qu'ils font. On conseillera par exemple de faire des déclarations positives, d'écouter des motivational speeches, de prendre soin de soi, de choisir un métier ou des études en accord avec ses aspirations, de ne pas se comparer aux autres, de se séparer des relations toxiques, d'aider plus faible que soi, etc..


Ces conseils sont loin d'être mauvais. Toutefois, ils ne traitent pas le problème à la source. De plus, ils sont parfois inadaptés et trop vagues pour certains. Par exemple, une personne tétraplégique ne peut pas faire tout ce qu'elle aime. Une personne atteinte d'une maladie mentale non plus. L'estime de soi d'une victime d'abus sexuel (enfant, adolescent ou adulte) ou de violences conjugales n'augmente pas automatiquement quand elle est séparée de son agresseur. Toutes les femmes n'ont pas la liberté de choisir. Il y a encore des pays dans lesquels leurs droits et ceux de leurs filles ne sont soient pas reconnus. Nous connaissons les causes de l'obésité infantile. Une personne obèse ne peut pas se permettre d'attendre une perte significative de poids pour gagner en estime de soi. C'est plutôt l'inverse. Elle doit avoir suffisamment d'estime de soi pour maintenir dans la durée un bon régime alimentaire. Je pourrais dire la même chose d'un alcoolique, d'un accro à la drogue, d'un ancien enfant soldat ou d'une personne extrêmement pauvre.


On ne peut pas résoudre un problème en ne traitant que les symptômes apparents. Tant que la source n'est pas traitée, le problème existe : il réapparaîtra et il se multipliera. À la longue, on devient soit tolérant, soit résistant, soit dépendant. En médecine, la tolérance est la diminution de la réponse à un médicament consommé de manière répétitive. L’organisme s’adapte à sa présence et sa réponse à ce dernier diminue. La résistance est la capacité de certains pathogènes à résister aux médicaments habituellement (ou antérieurement) efficaces contre eux. Ces derniers n'ayant plus d'effet sur eux, il faut changer de traitement. La dépendance ou addiction médicamenteuse est l'incapacité ou l'extrême difficulté d'une personne à baisser ou arrêter la prise d'un médicament. La dépendance survient le plus souvent lorsque la durée et les doses ne sont pas encadrées et limitées au strict besoin thérapeutique.


  • David a dit " Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnaît bien. " (Psaume 139:14, LSG). Il n'a pas dit " mes yeux le voient bien, je le ressens bien, je le pense bien, les gens me le disent". Il exprimait une prise de conscience. Il n'essayait pas de se convaincre qu'il était une créature merveilleuse. Il reconnaissait qu'il était une créature merveilleuse, un chef-d'oeuvre de DIEU.

  • Dans le verset suivant, il dit " Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. " (Psaume 139:15, LSG). Le lieu secret dans lequel David, plus exactement son esprit a été fait, n'était pas la chambre de ses parents, mais l'esprit de DIEU. Le corps tissé dans les profondeurs de la terre n'était pas le corps de David, mais celui d'Adam.

  • Ensuite, il ajoute " Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient ; Et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât." (Psaume 139:16, LSG).

    • Nous pouvons remplacer masse par vie, apparence, rang social, santé, naissance, finance, entreprise, famille, mariage, relations, commencements, progrès, accomplissements, passé, présent, etc. En bref, par tout ce qui est ou pourrait être un handicap, un complexe, un échec, un sujet de honte ou un traumatisme.

    • Nous pouvons remplacer informe par inesthétique, inachevée, sans valeur, sans destination, hors norme, faible, méprisable, sans éclat, malheureux, etc.

    • Le livre représente l'amour de DIEU, sa mémoire et sa volonté.


=>🙂 DIEU t'aime déjà. Il t'aime bien avant ta naissance, bien avant que le diable s'attaque à toi, bien avant que tu pèches, bien avant que tu commettes des erreurs, bien avant que JÉSUS vienne sur terre, bien avant que JÉSUS donne sa vie pour toi, bien avant que tu reconnaisses JÉSUS comme sauveur et SEIGNEUR, bien avant que tu saches qui tu es ou ce à quoi il t'appelle, bien avant que tu te repentes, bien avant que tu l'aimes, bien avant que tu sois conscient(e) qu'il t'aime, bien avant que les gens t'aiment, bien avant que les gens reconnaissent tes talents ou ton potentiel, bien avant que les gens célèbrent tes victoires ou reconnaissent le mal qu'ils t'ont fait. DIEU t'aime dans l'éternité. Il t'aime en vérité d'un amour inconditionnel, éternel, saint et responsable (Jérémie 31:3 Ésaïe 54:8). Rien ne peut réduire ta valeur aux yeux de DIEU. CHRIST est mort pour nous alors que nous étions encore des pécheurs (Romains 5:8). DIEU estime notre valeur à ce qu'il a de plus cher (Jean 3:16, 1 Timothée 2:5-6, Mathieu 20:28, Galates 1:4, Tite 2:14). DIEU t'aime autant qu'il aime JESUS (Jean 17:22-26).


Tu n'es pas une créature merveilleuse à cause de ton origine, apparence, ta couleur, ton genre, ton rang social, tes diplômes, exploits, victoires ou l'opinion des gens. Ces éléments peuvent te différencier des autres, mais ils ne définissent pas qui tu es. Tu es une créature merveilleuse parce que DIEU t'a créé à son image, à sa ressemblance et parce qu'il le dit. Il le dit parce que c'est la vérité : il ne ment jamais. DIEU est Amour (1 Jean 4:8) et il réside dans la Vérité (Psaumes 89:15). Il est Saint (Esaïe 6:3, Apocalypse 4:8). Il hait le mensonge (Proverbes 6:16-17, Proverbes 12:22, Deutéronome 5:20, Lévitique 19: 11-12). Il n'a pas besoin de mentir. Il est Omniscient, Omniprésent, Omnipotent, Transcendant et Immuable. (Psaumes 139:3-4, Proverbes 15:3, Job 34:21, Hébreux 4:16, Psaumes 139:12, Esaïe 46:9, Psaumes 139:7-8, Genèse 17:1, Luc 1:37; Matthieu 19:26, Nombres 23:19, Jacques 1:17, 1Timothée 6:16, Apocalyse 1:8).


Il est bon de prendre soin de soi, de ses proches, d'aider son prochain, de se séparer des relations toxiques, d'avoir des loisirs, de s'engager dans des causes, de se donner des objectifs, de s'encourager, de célébrer ses victoires, de partager son témoignage, d'honorer et prier pour autres. Il est bon de bénéficier de l'affection, l'expérience et les encouragements de nos proches. DIEU l'approuve. Il est bon d'écouter des motivational speechees chrétiens (extraits de prédications ou encouragements inspirés de la Bible). J'en écoute moi-même souvent. Ces choses sont bonnes, mais si nous n'avons pas la perspective de DIEU, nos manquerons le but.


Nous traiterons les symptômes apparents sans résoudre le problème. Nous deviendrons tolérants, résistants ou dépendants (analogie médicale). Nous maquillerons les apparences. Nous dirons de belles choses sans vraiment y croire. Nous manquerons de discerner le vrai du faux. Nous refuserons de faire notre part, attendant que les autres fassent tout à notre place. DIEU nous aime, mais son amour est responsable. Il ne mentira jamais par amour et il ne trichera jamais par amour. Il nous tend la main mais si nous refusons de la saisir, nous mourrons. Lentement pour la plupart, soudainement pour quelque uns, mais certainement pour tous.


Notre estime de soi doit être en DIEU. Les mensonges ne sont pas seulement ce que DIEU ne dit pas, mais aussi ce qu'il dit transmit hors contexte. Le diable essayera de nous détruire en se servant de ce dont DIEU peut se servir pour nous bénir. L'Apôtre Joshua Selman a coutume de dire " All blessings come from GOD through men to men" en français " Toutes les bénédictions viennent de DIEU, aux hommes par les hommes."


Des pharisiens ont demandé un jour à JÉSUS quel est le plus grand commandement. Il leur répondit "Tu aimeras le SEIGNEUR, ton DIEU, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes." (Matthieu 22: 37-40, LSG). Le schéma est Aimer DIEU ⇒ S'aimer soi-même ⇒ Aimer son prochain comme soi-même. Aimer ton prochain plus que toi-même te rendra dépendant de son opinion. L'aimer moins que toi-même t'amènera à le mépriser et à lui causer volontairement du tort. S'aimer ce n'est pas être égoïste, se flatter de qualités qu'on n'a pas, nier ses torts, s'établir comme référence absolue, mépriser et dévaloriser les autres. S'aimer c'est se regarder, s'apprécier, se respecter, se traiter, s'encourager, se challenger avec DIEU. Ceci sous-entend célébrer ce qui doit être célébré, confronter ce qui doit être confronté, corriger ce qui peut être corrigé, accepter ce qui ne peut l'être. En bref demander à DIEU la grâce de faire son possible quand c'est possible et lui laisser s'occuper de l'impossible. Ce n'est possible qu'en aimant DIEU.


Au passage, si JÉSUS dit qu'il faut aimer DIEU de tout son cœur, de toute son âme, et de toute sa pensée, c'est qu'il est possible d'aimer DIEU en pensée sans toutefois l'aimer avec son cœur. Il est possible d'aimer les principes de DIEU, les bénédictions de DIEU, les valeurs chrétiennes sans pour autant désirer le connaître réellement ou aspirer à avoir une réelle relation avec lui.


Je crois profondément qu'on ne peut pas aimer DIEU de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée, si on ne le connait pas. Ceux qui aiment DIEU lui obéissent (Jean 14:21-23). Ils obéissent parce qu'ils croient, parce qu'ils ont confiance, parce qu'ils connaissent DIEU. Ils ont entendu (connaissance), ils ont vu (témoignage), ils ont surmonté, traversé, vaincus (expérience). ⇒ Ceux qui aiment DIEU le connaissent. Car DIEU se laisse trouver par ceux qui le cherchent (Jérémie 29:13). Il se révèle à ceux qui le reçoivent (Apocalypse 3:20). Il est près de ceux qui l'invoquent en vérité (Psaume 145:18). Il s'approche de ceux qui s'approchent de lui (Jacques 4:8). Ils sont affranchis par la connaissance de la Vérité (Jean : 8:32). Par la communion et l'assistance du SAINT-ESPRIT, ils deviennent progressivement semblables à CHRIST (2 Corinthiens 3:18, Jean 14:26). Ainsi, ils peuvent aimer comme CHRIST, se comporter comme CHRIST, avoir le caractère de CHRIST, parler comme CHRIST et agir comme CHRIST. Abraham n'est pas devenu l'ami de DIEU en un jour. Très souvent, les meilleures choses de la vie prennent du temps. J'aime le dire en anglais Very often, the best things in life take time.


JÉSUS nous aime comme qu'il s'aime lui-même, alors il partage avec nous ce qu'il a reçu du PÈRE. JÉSUS ne nous demande pas d'être parfaits, il nous demande de le suivre. Ne laisse pas les mensonges du diable, l'orgueil, l'égoïsme et l'ignorance définir qui tu es, ce que tu peux faire et comment les autres peuvent se comporter avec toi. Connais DIEU et connais toi.


🙂 Avoir une bonne estime de soi est important. Mais, avoir l'estime de DIEU est mieux. L'estime de soi est la valeur que tu t'accordes. Cette valeur peut être bonne, mauvaise ou instable comme les cours d'une action en bourse. L'estime de DIEU est la valeur que DIEU t'accorde. Cette valeur est parfaite, sans fluctuation boursière : elle n'est pas en vente. L'estime de soi n'a pas besoin de dévaloriser l'autre pour se valoriser. L'estime de DIEU n'attend pas les victoires et l'approbation des autres pour s'affirmer. JÉSUS est ma valeur personelle. Et toi ?


Aime DIEU, intéresse-toi à lui, médite sur sa Parole, parle-lui, pose-lui des questions, fais-lui confiance. Alors, tu réaliseras quelle créature merveilleuse tu es. Tu auras le courage de dire et la force de faire. Tu discerneras les temps et les saisons. Tu sauras dire au revoir au passé, à la douleur, aux traumatismes, aux mensonges, aux moqueries, aux complexes, à la peur, à la comparaison, au rejet et aux relations toxiques. Tu diras bonjour à l'avenir et à ce qui est à construire. Tu avanceras sans crainte. Tu apprendras de tes erreurs et tu parleras sans honte de tes échecs. Tu sauras qu'il a toujours été là, qu'il est là et qu'il sera toujours là. Car, il est bon en tout temps. Alors, tu sauras dire MERCI pour tout, pour absolument tout.



** Shlama alekhun (שלמא עליחשן) = Bonjour (La paix soit avec toi) en araméen ancien

** Shlamlak (to a man) / Shlamlek (to a woman) / שְׁלָמ לְךְ‏ / ܫܠܵܡܠܸܟ݂ܝ = Bonjour (La paix soit avec toi) en Arabe galiléen (Syrie)






Des suggestions pour aller plus loin :

  • Un moment avec JÉSUS : chaque jour dans l'année (traduction française de JESUS calling: Enjoying Peace in His Presence ), par Sarah Young

  • Comment regagner confiance en moi, par Joyce Meyer

  • Self-Worth: Discover Your God-Given Worth, by June Hunt

  • Killing comparison: Reject the Lie You Aren't enough and live confident in Who GOD made you to be, by Nona Jones

  • Finally Me: From Pieces to Peace, by Jasmin Sculark

  • Seated with CHRIST: Living Freely in the Culture of Comparison, by Holleman Heather

  • Authentically, Uniquely You: Living free from comparison and the need to please, by Joyce Meyer

  • Understanding Prophetic People : Blessings and Problems with the Prophetic Gift, by R. Loren Standford

  • Boundaries : When to Yes how to say No, by Dr Henry Cloud and John Townsend

  • Helping Victims of Sexual Abuse: a sensitive Biblical guide for counselors, victims and families, by Lynn Heitritter and Jeanette Vought.

  • Bullying (Hope for the Heart), by June Hunt

  • How to Handle Your Emotions: Anger, Depression, Fear, Grief, Rejection, Self-Worth (Counseling Through the Bible Series), by June Hunt

  • Confronting Without Offending : Positive and Practical Steps to Resolving Conflict, by Deborah Smith Pegues




0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ความคิดเห็น


bottom of page