top of page

7 conseils pour transformer ton chômage en préparation (P.1)

Dernière mise à jour : 5 janv. 2023

Wuma rambuge citoyen du Royaume ! Magandáng umága fille de DIEU ! Que le SEIGNEUR te fasse voir son salut et que sa miséricorde te relève.


En vue d'encourager une sœur à lire mon article 10 Conseils pour préparer un entretien d'embauche, une amie commune l'a informée que je quittais mon employeur actuel, pour un meilleur poste ailleurs. Édifiée par l'article, cette sœur m'a contactée pour avoir des conseils. En raison de la pandémie covid-19, son employeur n'a pas renouvelé son contrat. Elle est depuis un an en recherche d'emploi. Convaincue que ça pourrait servir à plus d'une, j'ai décidé de résumer mes conseils en un article.


Proverbes 16 : 1 (BDS)L’homme fait des projets,mais celui qui a le dernier mot, c’est l’ETERNEL."

Étudiante, je devais très souvent choisir entre deux à trois propositions de stage. Ma stratégie était simple : soigner mon CV, candidater au maximum d'offres disponibles et bien préparer mes entretiens. Ensuite je laissais le SAINT-ESPRIT désigner quelle offre choisir. Bénis soit-il d'avoir conduit mes pas dans chacune de ces entreprises, aussi bien au Cameroun (mon pays) qu'en France. J'y ai beaucoup appris et rencontré des personnes formidables.


A la fin de mes études, six mois se sont écoulés avant que je n'ai un emploi. C'était un contrat à durée déterminée à la suite duquel six mois, se sont à nouveau écoulés avant que je n'ai un poste stable. Entre temps, j'avais des petits boulots (traduction, coiffure, garde d'enfants, babysitting, restauration). J'arrivais à me nourrir et à payer avec beaucoup de retard mon loyer. Pourtant j'avais un CV bien fait, une licence et Master obtenus dans des établissements de bonnes réputations. De plus j'étais bilingue et j'avais effectué des stages très valorisants. J'allais à des entretiens d'embauche, et les jours suivants, les recruteurs m'informaient qu'ils avaient trouvé un meilleur profil (expérience et qualifications).


Être en recherche d'emploi quand on est sans emploi, peut-être stressant. Plus la période de chômage s'allonge plus les pensées négatives assaillent. En soit ce n'est pas le chômage qui est difficile à gérer. C'est ce qui ce passe pendant : les charges à payer, le prêt étudiant, l'incertitude du lendemain et le désagréable sentiment d'être un poids pour les autres. Si c'est ton cas, Tiens bon : DIEU est fidèle.



J'ai été au chômage durant l'une des pires et des meilleures périodes de ma vie. Ce fut l'une des pires, mais le SEIGNEUR veilla à ce qu'elle s'avère à terme, être l'une des meilleures. Durant cette période, les dons spirituels se sont manifestés comme jamais avant et DIEU m'a révélée ma destinée. J'ai été malade, émotionnellement épuisée, calomniée et menacée. Trois fois, j'ai été endeuillée, deux fois, j'ai demandé à DIEU le PÈRE de me ramener à Lui. L'ennemi n'ayant pas réussi à m'abattre la première fois, il a réessayé de me rendre malade. Craignant de m'annoncer une mauvaise nouvelle, les médecins m'ont renvoyée chez moi en me demandant de revenir pour refaire des examens. Mais j'avais une copie des premiers résultats et un démon me disait que je mourrai d'un cancer...


De retour chez moi, j'ai dit au SEIGNEUR : " Je te fais confiance ; Il y a quelques mois, Tu m'as réanimée en ordonnant que je vive et que j'accomplisse ma destinée. J'ai retenu le message". La nuit entière, j'ai loué et proclamé des "Halleluyah". Les jours d'après, je continuais d'intercéder pour l'église persécutée, et pour une tante atteinte d'un cancer, hospitalisée après 8 opérations. Quelques semaines plus tard, mon médecin m'annonce que "Tout va bien" : ni cancer, ni tumeur. Il y a bien quelque chose à soigner, mais rien d'inquiétant. DIEU m'a épargnée, mais mon cœur ne se réjouit pas. Je me sens coupable d'être en vie. Ma tante est en train de mourir. Elle sera le troisième décès. Le premier était l'un de mes frères, le second un cousin autant aimé que le premier.... Gloire à JÉSUS, au terme de ces douloureux mois, j'ai dit "Halleluyah" et "Merci". Il a enlevé mon chagrin. Aujourd’hui j'ai des larmes de gratitude. Si ce n'est pas encore ton cas, Tiens bon : DIEU est fidèle.


Revenons sur mes 7 conseils pour transformer ta période de chômage en période de préparation.


  1. Développe ta communion : connais le SEIGNEUR et nourris ton esprit

"Car auprès de toi est la source de la vie ;

Par ta lumière nous voyons la lumière." (Psaumes 36:10, LSG)


Accorde-toi des temps de qualité avec DIEU. Quand était-ce la dernière fois que tu t'es approché(e) pour L'écouter, L'interroger sur les Écritures et non Lui demander de te bénir ? Que dit DIEU de ta situation présente ? Est-ce une épreuve pour forger ton caractère ou une attaque de l'ennemi ? DIEU parle, écoute Le.


DIEU s'intéresse à toi avant de s'intéresser à ta situation. Intéresse-toi à Lui, avant de demander ses bénédictions. La foi vient de ce qu'on entend (Romains 10:17) et l'esprit se nourrit de la Parole (Matthieu 4:4). Comment va ta foi ? Les clés de la réussite sont dans sa Parole. La méditer est le meilleur investissement que tu puisses faire.


Tu ne sais pas les chalenges que tu rencontreras demain. Encore moins les ruses préparées par le diable. Tu ne sais ni le type d'adversité, ni le type de personne que tu rencontreras demain. Une sœur a dit un jour avoir fait un rêve dans lequel un client, lui ordonnait de lui accorder un prêt bancaire. Dans toutes les entreprises où j'ai travaillé j'ai rencontré des personnes qui pratiquaient des œuvres occultes. Des gens qui vous proposent des chocolats sur lesquels ils ont prononcé des incantations. Des gens qui continuellement calomnient des collègues pour vous pousser à faire pareil. Parce qu'ils savent que la calomnie et la médisance, polluent l'atmosphère et favorisent les œuvres des ténèbres. Tous les présents ne sont pas à prendre. Si DIEU a permis que tu sois pour un temps sans emploi, c'est certainement pour une raison : tu as quelque chose à apprendre et certainement une bataille à gagner. Connais ton DIEU et nourris ton esprit.


2. Fais ton inventaire : Connais-toi (Vision, Mission, Compétence, dons, talents).


" Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi Prophète des nations." (Jérémie 1:5)


Qui est tu ? Quelles sont tes valeurs ? Es-tu réellement introvertie ou caches-tu une blessure ? Fais-tu semblant d'être pour paraître ou es-tu réellement extraverti(e) ? Quel est ton battement de cœur ? Quels sont tes dons et talents ? Au-delà d'un bon salaire quel type de poste souhaites-tu occuper ? Pour ce poste es-tu qualifié(e) ? Débutant(e) ? En reconversion professionnelle ? Le montant de ta rémunération et le temps que tu passeras dans cette entreprise pourrait en dépendre. Comment envisages-tu ta carrière professionnelle dans 5 ou 10 ans ? A terme quelles compétences souhaites-tu acquérir ou développer ? Dans quel domaine souhaites-tu être une référence ? Envisages-tu de créer ton entreprise ? Ton cabinet de conseil ? Pourquoi as-tu fait des études ? Pourquoi n'en as-tu pas fait ou pourquoi as-tu arrêté ? Où en es-tu avec le fruit l'Esprit (Galates 5:22-23) ? Que voudrais-tu qu'on retienne de toi après ta mort ?


" Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient ; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât." (Psaumes 139:16)


N'essaye pas de répondre avec précipitation à ces questions. Demande l'aide du SAINT-ESPRIT. A défaut de connaître ton appel, aies une vision pour ta vie. Quoiqu'il en soit, laisse le SAINT-ESPRIT de te conduire. Le SEIGNEUR te révélera ta destinée de la manière et au temps qu'Il jugera bon. La conférencière et auteure Jolie Selemani a coutume de dire " DIEU sait comment Il nous prépare à notre destinée. Comment expliquer que David, futur roi d'Israël, faisait paitre du bétail ?"


L'appel de l'Apôtre Paul était connu dès sa conversion (Actes 9:15 ; Actes 27:16-18). Par contre, pour l'Apôtre Pierre, il s'est écoulé un certain temps (Matthieu 16:18 ; Jean 21:17). Le premier était pharisien, le second pêcheur. Moïse avait 80 ans quand il a aperçu le buisson ardent. JÉSUS à douze ans était conscient d'être fils de DIEU. A 14 ans, l'Enseignant Myles Munroe (1954 -2014) savait qu'il servira le SEIGNEUR. Enfants, les filles de William Booth (1829-1912), le fondateur de l'Armé du Salut, savaient déjà qu'elles serviront le SEIGNEUR. C'est dans un camp militaire que l'Enseignant Derek Prince (1915 -2003) a rencontré le SEIGNEUR. La même nuit, Il lui révèle sa destinée. Connaître ta destinée ne garantie pas que tu l'accompliras. Nombreux sont ceux qui ont bien commencé la course, et qui ne l'ont jamais achevée. Conclusion : Connaître sa destinée est bien, mais marcher par l'esprit est mieux.



**Wuma rambuge = Bonjour en langue Yipunu (Gabon)

**Magandáng umága = Bonjour (merveilleux matin), en langue tagalog philippin (Philippines)


Pour aller plus loin :

- Une vie motivée par l'essentiel (Purpose Driven Life), du Pasteur Rick Warren

- Mastering Your Purpose, Calling, and Career, Prophetess Dr Faith Wokoma

- Know Your Role, Bishop T.D. Jakes

- Purpose, Mission and Vision (Understand the Difference), Dr Myles Munroe

- Discover the Hidden You, by Dr Myles Munroe

0 commentaire

Commentaires


bottom of page