top of page

N'accepte pas tous les présents

Dernière mise à jour : 26 janv. 2023

Dila mschvidobisa (დილა მშვიდობისა) né (e) de nouveau! Que le SAINT-ESPRIT t'accorde de discerner les ami(e)s de ta destinée. Soit de ceux qui s'épargnent les combats inutiles et les discussions stériles.


Proverbes 23 : 6 -8 (LS)Ne mange pas le pain de celui dont le regard est malveillant, Et ne convoite pas ses friandises; Car il est comme les pensées de son âme. Mange et bois, te dira-t-il; Mais son cœur n'est point avec toi. Tu vomiras le morceau que tu as mangé, Et tu auras perdu tes propos agréables.


Bien que nous n'y accordions pas la même importance, en général, nous apprécions tous recevoir des présents ou des petites attentions. Pour certains ce sont des marques d'amour, pour d'autres des marques de révérence, de gratitude ou de courtoisie. En la matière, il y a ceux qui recherchent :

  • L'originalité : il faut que ce soit une découverte, quelque chose auquel on ne s'y attend pas.

  • L'utilité ou la fonctionnalité : il faut que ça réponde à un besoin. Mais n'abusons pas. Ne nous demande pas d'équiper ta cuisine quand tu dilapides ta fortune dans des vêtements.

  • La qualité : Il faut que ça dure.

  • La valeur : il faut que ça valorise.

  • L'attention : Il faut que ce soit personnalisé. Idéalement ta couleur et du neuf.

  • Le message : Je crois en toi, j'investis dans ton potentiel. J'estime ta personne, ton travail, ta contribution, j'ai pensé à toi. Bénis soit le SEIGNEUR pour ta vie.

  • L'intention : Te réjouir, te remercier, t'aider, semer, t'honorer.


Dépendamment des affinités, antécédents, relations et intentions, certains cadeaux, (et donc certaines attentions), peuvent être mal perçus, inappropriés, indécents ou dangereux. Il y en a qu'il vaut mieux refuser ou renvoyer. Certains sont à détruire aussi vite que possible, dès l'instant que le SAINT-ESPRIT nous le demande. En vérité, nous devrions toujours Lui demander de confirmer quoi offrir. Comment l'offrir ? Quel présent accepter ? Et Que faire de ce que nous avons reçu ?


Offrir des chaussures à tes nièces (ou neveux) quand DIEU te demande de les inviter au restaurant paraît sage, mais c'est de la désobéissance. Offrir à manger à des sans-abris quand DIEU te demande de distribuer des bibles paraît charitable. Mais en réalité, tu commets un péché. DIEU le PÈRE a donné son fils unique afin que nous soyons tous sauvés et parvenions à la connaissance. Il a déjà prouvé son Amour. Ne crois-tu pas qu'il sait mieux que toi ce dont ils ont besoin présentement et demain ?

Qu'il s'agisse d'une cagnotte, d'un fait-maison, d'un colis en livraison, et d'un remis en main propre, soit bienveillant(e) et simple. Ce que tu offres ne fais pas de toi quelqu'un d'important. Le bon cadeau n'est pas forcément le plus coûteux. Certaines personnes estimant mériter plus ou mieux mépriseront ton présent tandis que d'autres regarderont à tes intentions. Ne t'attends ni à des courbettes, ni à des mercis à rallonge. Un "merci" et un "DIEU te bénisse" sincères, ou toutes autres expressions similaires valent mieux que des flatteries.


Nous n'avons aucun mal à refuser les présents d'un ennemi ou d'une personne avec laquelle nous sommes en conflit. Et il est rare que nous acceptions des présents d'inconnus sans au préalable interroger le SAINT-ESPRIT. Par contre, nous pouvons facilement manquer d'écouter le témoignage intérieur, quand ces présents sont offerts ou transmis, par des personnes que nous aimons, respectons, connaissons, ou côtoyons (voisinage, emploi, service à l'église).


J'ai rencontré, en milieu professionnel, des personnes intelligentes, éloquentes, d'apparence ordinaire, des extraverties qui racontent de leur vie, tout en vous proposant des chocolats dans lesquels elles ont versé des substances mystiques. En dépit de nos bonnes intentions, tout comme ceux qui nous font des cadeaux, il peut nous arriver de manquer de discernement. Par exemple, acheter un bijou ou une œuvre d'art et découvrir ensuite qu'en réalité, c'est un objet occulte. Offrir un cadeau qui nous était destiné, ignorant les mauvaises intentions de celui qui initialement nous l'avait offert. Ignorer les alertes du SAINT-ESPRIT et consommer un aliment auquel notre corps est allergique.


Tu n'es pas obligé(e) d'accepter tous les cadeaux. Ne mange pas le pain de celui dont le regard est malveillant (Proverbes 23:6), sous prétexte d'être en CHRIST. Le regard malveillant ne sera pas toujours apparent. Certaines personnes, malheureusement pour séduire, s'enrichir, avoir de l'influence, des pouvoirs surnaturels, font le choix de servir le diable et de pratiquer des œuvres occultes. DIEU te donne du discernement, mais jamais ce discernement n'égalera son omniscience. Le regard malveillant peut se cacher derrière un sourire et des attentions inappropriées. Il peut être celui de l'esprit d'impudicité, de corruption, d'adultère, de jalousie en la personne en face de toi.


Mon intention n'est ni de nous amener à soupçonner le mal chez tous, ni à rejeter systématiquement les présents. "L'amour ne soupçonne pas le mal." (1 Corinthiens 13:5). Amen, mais ne soyons pas naïfs. "Tout est permis mais tout n'est pas bon." (1 Corinthiens 10:23) Amen aussi. Ne soupçonne pas, ne présume pas, écoute le SAINT-ESPRIT.



** Dila mschvidobisa (დილა მშვიდობისა) = bonjour en géorgien



0 commentaire

Comentários


bottom of page