Tu apprendras à prier en priant, comme tu as appris à parler

Dernière mise à jour : 26 déc. 2021


Tifawin lettre de CHRIST ! Góðan daginn image de DIEU ! Que le SEIGNEUR relève ta tête. Que sa main te soutienne et que son bras te fortifie (Psaumes 89:22). Que ta maison annonce sa bonté le matin et proclame sa fidélité la nuit (Psaumes 92:3). Que ta vie soit l'exaucement d'une prière et ta venue l'annonce d'un Salut.


"L'ÉTERNEL est près de tous ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent en vérité (avec sincérité)."

___ (Psaumes 145:18, Darby)







Chaque fois qu'on me demande comment j'ai appris à prier, ma réponse est "J'ai appris à prier en priant." Je ne me suis pas posée la question de savoir si je sais prier. J'ai simplement commencé à parler à DIEU. La Bible, des chants, cantiques, livres, prédications, témoignages, temps de prière corporatif et la conduite du SAINT-ESPRIT m'ont donné des exemples de "quoi et comment" dire à DIEU. J'ai commencé avec des mots simples et des phrases simples. J'ai commencé en disant "Bonjour ". D'ailleurs mes premiers mots quand je me lève sont "Bonjour PÈRE, Bonjour grand frère (JÉSUS), Bonjour SAINT-ESPRIT ". C'est en priant que j'ai appris à prier.


Nous disons couramment que "Prier c'est parler à DIEU". Ce n'est pas faux, il m'arrive aussi de le dire. Mais d'une langue à une autre, d'une culture à une autre, d'un contexte social à un autre, "Parler à quelqu'un" ne se traduit pas systématiquement par "converser ou dialoguer avec quelqu'un". C'est pourquoi je préfère dire "prier c'est converser avec DIEU ". De plus en le disant de cette manière, je veux m'assurer que les personnes sourdes et muettes ne se sentent pas exclues.


La prière (au sens biblique) n'est pas supposée être un monologue, mais un dialogue, une conversation avec DIEU. Si je crois que DIEU est omniprésent, Tout-puissant, qu'Il entend, qu'Il aime, qu'Il ne ment jamais, qu'Il pardonne, qu'Il veut mon bien et celui de tous les hommes, je peux m'adresser à Lui sans faire semblant, Lui parler de mes besoins, Lui poser des questions, Lui partager mes joies, frustrations et peines. Je ne cesserai jamais de dire (particulièrement aux nouveaux convertis) qu'il n'y a pas de "petites prières".➡➡ Il n'y a que des prières sincères, en accord avec sa volonté et faites avec foi.


Comment as-tu appris à parler ? Comment as-tu appris une seconde langue ? Comment un enfant apprend à parler ? 🙂 Il n'y a pas de pièges dans ces questions. On conseille à ceux qui veulent apprendre une nouvelle langue d'être motivés, déterminés, constants dans leur apprentissage, de parler avec d'autres personnes, d'écouter des chants, de regarder des films, la télé, de lire des livres en la langue qu'ils veulent apprendre. On les encourage aussi à parler sans crainte de faire des erreurs, de commencer par des mots et des phrases simples. Pour qu'un enfant apprenne à parler, on conseille aux parents de lui parler aussi souvent que possible, de répéter ce qu'il dit, de lui parler doucement, lentement, d'articuler correctement les mots, de reformuler ses phrases si besoin, de nommer les objets qu'il désigne, de chanter avec lui, etc. Pour résumer, un enfant apprend à parler en écoutant et en répétant. Un adulte apprend à parler en lisant, en écoutant, en comprenant, et en répétant. On peut donc dire dans un sens qu'on apprend à parler en parlant. Car, répéter signifie dire à nouveau, ce qui a déjà été dit.


Nous apprenons à prier comme nous apprenons à parler, communiquer, dialoguer. Nous apprenons à prier en priant. Nous nous inspirons de