top of page

Entretien d'embauche : Parler de ses défauts

Dernière mise à jour : 19 févr.


Nǐ hǎo (你好) lettre de CHRIST. Que le SAINT-ESPRIT t'empêche de faire la bonne chose au mauvais moment et qu'Il te préserve du piège des démi-vérités. Avant de parler, prie. Avant d'agir, examine ton témoignage intérieur.


" Ecarte de ta bouche la fausseté, éloigne de tes lèvres les détours! Que tes yeux regardent bien en face et que tes paupières se dirigent droit devant toi." ___ Proverbes 4:24-25 (Segond 21)

Après la prière, la préparation est la seconde clés pour réussir un entretien d'embauche. La foi ne se contente pas d'attendre que DIEU fasse, elle se prépare à ce que DIEU fera. En complément de mon article 10 conseils pour préparer un entretien d'embauche, j'ai jugé utile d'écrire, des articles dédiés aux questions classiques en entretien d'embauche. Aujourd'hui je t'aiderai à répondre à la question "Quels sont vos défauts  ou points à améliorer ? "


A. De quoi parlons-nous : termes + contexte.

B. Au commencement : DIEU + ton identité en CHRIST.

C. Comment répondre : conseils + erreurs à éviter + exemples.

A. De quoi parlons-nous : termes + contexte.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, cette question n'est pas une question piège. Les recruteurs savent bien qu'aucune personne n'est parfaite et que toutes les organisations ne se ressemblent pas. Certaines ont des cultures d'entreprise totalement opposées. En contexte professionnel, un "défaut" est un trait de caractère ou de personnalité, pouvant négativement influencer tes relations professionnelles ou ton management d'équipe. En te demandant de parler de tes défauts, le(la) recruteur(se) a trois objectifs :

  • Évaluer ta capacité à prendre du recul, à avoir une opinion objective sur toi.

  • Évaluer la cohérence entre tes propos, ton CV, ta posture, l'impression donnée en entretien et les résultats du test de personnalité s'il y en a eu.

  • S'assurer que tes qualités (Soft Skills) contrebalancent tes défauts. Plus précisément, s'assurer qu'en cas de recrutement, au regard des exigences du poste, la composition actuelle de l'équipe à intégrer et la culture d'entreprise, tu pourras t'intégrer, t'adapter et progresser. En d'autres termes, s'assurez que tu seras en mesure de gérer l'adversité au travail.

Il ne fait aucun doute que bien se connaître et choisir d'être authentique est crucial pour bien répondre à cette question. Tu n'as pas envie de te retrouver mal à l’aise dans une équipe parce qu'en entretien, tu as maquillé ton tempérament, menti sur tes défauts ou surévaluer tes qualités. L'appréciation d'un défaut ou d'une qualité dépend des exigences et contraintes liées au poste à pouvoir. Attention tout de même à ne pas confondre défaut, manque de compétence, tempérament et caractère.


** Défauts vs manque de compétence : un défaut est un trait de caractère tandis qu'une compétence est une capacité (connaissance théorique, hard skills & soft skills).



** Tempérament vs caractère :

Le tempérament est donné par DIEU (introverti vs extraverti) dès la naissance. Les tempéraments sont généralement classés en 4 groupes (Dominant, Influent, Stable, Consciencieux) suivant le modèle DISC. Ton caractère reflète l'état de ton âme. C'est la mesure à laquelle tu manifestes le fruit de l'ESPRIT mentionné dans Galates 5:22-23 (l’amour, la joie, la paix, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi).


Il arrive qu'en raison de certains événements (surtout pendant l'enfance), de blessures profondes dans l'âme, une maladie psychiatrique, une influence démoniaque, des personnes se comportent à l'opposé de leur tempérament. Une fois le démon chassé et l'âme restaurée, le véritable tempérament se manifeste. Plus une personne devient mature en CHRIST, plus son caractère se bonifie. Mieux elle gère ses émotions, ses propos et ses relations. De l'extérieur on peut penser que son tempérament a changé, mais ce n'est pas le cas. Simplement, la vie de CHRIST en elle, lui permet de maximiser les forces de son tempérament sans être dominée par ses faiblesses. C'est impossible d'être à la fois introverti(e) et extraverti(e) seul JÉSUS l'est. Par contre, c'est possible dans un contexte de se comporter en extraverti(e) ou en introverti(e). Un(e) introverti(e) peut parler comme un(e) extraverti(e) quand il faut. J'en suis un exemple. La différence avec un vrai extraverti, c'est que ça lui demandera beaucoup d'efforts, et il (elle) ne pourra pas le faire constamment. De même un(e) extraverti(e) peut tout autant qu'un(e) introverti(e) se taire quand il le faut et faire preuve de maîtrise de soi. Mais ça lui demandera plus effort qu'un(e) introverti(e). Il ou elle devra parfois se retirer pour garder son calme. Quoiqu'il en soit, Nous sommes tous appelés à être à la stature de CHRIST, c’est-à-dire manifester les fruits du SAINT-ESPRIT quelque soit notre tempérament.


B. Au commencement : DIEU + ton identité en CHRIST.


1. Recommande-toi au SEIGNEUR

" Recommande ton sort à l'ÉTERNEL, Mets en lui ta confiance, et Il agira." (Psaumes 37:5)


Si le SEIGNEUR n'est pas au commencement de tes projets, Il ne sera pas à la fin. Ne soit ni orgueilleux, ni ingrat. Rappelles toi, tu cherches un emploi pour bâtir une vision et non juste pour acquérir des biens. Rends-Lui grâce pour sa fidélité et les opportunités qui se présenteront à toi. Sa volonté est que tu prospères à tous égards (3 Jean 1:2). Recommandes-Lui chaque entretien. Demande-Lui sagesse, intelligence, maitrise de soi, et discernement. Invoque le sang de JÉSUS sur ta vie, ta maison et ton trajet. Appel à l'existence ton futur emploi. Déclare les mérites du sang de JÉSUS et les promesses mentionnées dans la Bible. EL SHADDAI est ton Père ! L'ÉTERNEL des Armées est avec toi ! Maudit la pauvreté et déclare ce que DIEU dit.


2. Choisis d'être toi : aime-toi


""Ne sois pas effrayé, car je suis avec toi ;

ne sois pas angoissé, car moi je suis ton DIEU. Je t’affermis, je viens à ton secours, pour sûr, je te soutiens de mon bras droit, qui fait justice." (Ésaïe 41:10, LSG)


Il n'y a pas de mauvais tempérament. Les recruteurs savent bien que personne n'est parfait. Tous les tempéraments se valent. Ce qui dans un contexte est une force peut devenir une faiblesse dans un autre. Un tempérament peut être plébiscité pour une fonction, mais ça ne signifie pas qu'il est inaccessible pour les autres. Rien, absolument rien n'est impossible à DIEU. Inutile d'être stressé(e) ou surexcité(e). Tu ne vas ni mendier, ni supplier un recruteur.


On n'hérite pas des promesses de DIEU en utilisant les méthodes du diable. N'en déplaise à quelques-uns, la fin ne justifie pas les moyens. DIEU n'a pas besoin de tricher pour gagner. Puisque DIEU est ton pourvoyeur, tu n'as pas besoin de faire semblant pour être embauché(e). J'aime rappeler aux chrétiens qui confondent discrétion et hypocrisie qu'Hadassah bat Avihaïl, la reine Esther n'a pas prétendu être perse. Elle s'est abstenue de parler de ses origines. Il y a une différence entre mensonge, silence complice et discrétion.



C. Comment répondre : conseils + erreurs à éviter + exemples.

3. Conseils

"Écoute les conseils, et reçois l'instruction, Afin que tu sois sage dans la suite de ta vie." (Proverbes 19:20, LSG)


** Identifie au minimum 8 points forts et au maximum 4 points à améliorer. Tu as des qualités et un potentiel énorme. Tu as certes encore beaucoup de choses à apprendre, mais tu n'en es pas moins formidable. Inutile d'essayer d'aller au-delà de quatre défauts.

** Efforce-toi d'être objectif et décide de t'améliorer.

Il est possible de s'améliorer chaque jour, mais c'est impossible de devenir parfait en un jour. Aux lieux de te concentrer sur tes défauts, concentres sur ce que tu peux faire pour t'améliorer.


** Entraines toi. Regarde des vidéos d'entretien d'embauche sur YouTube. Fais des simulations d'entretien. Enregistre-toi, sur ton téléphone au moins une fois. Écoutes et corriges toi si besoin. Tes propos doivent être concis, fluides et cohérents.



4. Les erreurs à éviter

"Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l'habileté." (Proverbes 1:5, LS)


** Erreur 1 : Prétendre n'avoir aucun défaut

Quand bien même tu serais surqualifié(e) pour le poste, il faut vraiment être arrogant(e) pour déclarer en entretien d'embauche n'avoir aucun défaut. C'est une erreur à éviter absolument.


** Erreur 2 : Répondre de manière évasive ou Dire ne pas savoir

Répondre à un recruteur que tu ignores tes défauts, c'est indirectement lui dire que tu n'as pas préparé l'entretien et que tu es incapable de te remettre en question. Ça passera peut-être si tu n'as aucune expérience professionnelle, mais certainement pas si tu as déjà au moins effectué un stage.


** Erreur 3 : Mentir

Certaines personnes ont véritablement un don pour détecter les incohérences et les mensonges. C'est peut-être le cas de tes interlocuteurs. Ils pourraient être nés de nouveau et remplis du SAINT-ESPRIT. Ce sont peut-être des anciens salariés de ton actuel employeur.


** Erreur 4 : Être incohérent(e)

Quelle impression donnerais-tu si énumères des défauts totalement opposés aux qualités mentionnés sur ton CV et l'offre d'emploi? Imagines tu un candidat à un poste commercial dire qu'il n'aime pas parler aux gens ? Que penserais-tu d'une personne qui écrit sur son CV, qu'elle est capable de travailler de manière autonome, et qui dit tout le contraire en entretien? Ou alors un candidat à un poste de manager, qui dit qu'il ne sait ni travailler en équipe ni gérer les conflits ? Franchement que peuvent faire les recruteurs ?


** Erreur 5 : Répondre en se comparant aux autres

Typiquement évite des expressions telles que "Je suis moins excentrique que les autres", "comparer aux autres je suis...", "Je suis différent(e)...", "En général les autres...". Le recruteur ne te demande pas les défauts des autres, il te demande les tiens. Tu n'es pas mandaté pour lui dire qui recruter.


** Erreur 6 : Les mauvaises formulations (fausse humilité / faux défauts / exagération/ hors propos)

Ces erreurs surviennent quand tu emplois les mauvaises expressions pour dire la vérité ou quand tu ne comprends pas pourquoi les recruteurs te posent cette question. Pour les éviter il faut s'entrainer. Voici cinq exemples avec la manière dont les recruteurs les interprètent.

  • Je suis perfectionnisme : => se considère meilleur que les autres et manquera de patience avec les collègues moins expérimentés.

  • Je suis ambitieux : => En quoi est ce un défaut? Le (la) candidat(e) n'a pas préparé l'entretien, il refuse de se remettre en question.

  • Je suis bordélique : => ne respectera pas les deadlines, ne saura pas gérer les priorités, ne répondra pas aux mails et ne saura pas former des profils débutants.

  • Je suis sensible : => ne sait pas gérer le stress, ne saura pas dire non, a constamment besoin d'être félicité(e).

  • Je ne bois pas de café : => en quoi est ce un défaut ?

** Erreur 7 : Ne pas dire ce qu'on fait ou prévoir de faire pour s'améliorer.

Tes défauts ne sont pas défauts imaginaires. Par conséquent, tu gagneras en les mentionnant de dire ce que tu fais ou prévois de faire pour les amoindrir.


5. Quelques exemples

Ci-dessous des exemples pour t'aider à bien formuler tes propos quand tu parles de tes défauts. Ils sont à titre indicatif. N'en fais pas des "copier coller" durant tes entretiens. Ne répète pas les erreurs 3 & 4. Tu n'as ni envie d'être renvoyé pendant ta période d'essai, ni de te retrouver mal à l’aise dans une équipe parce qu'en entretien, tu as maquillé ton tempérament, menti sur tes défauts ou surévaluer tes qualités.

  • Je n'aime pas gérer les imprévus, j'ai tendance à stresser rapidement. C'est pourquoi je tiens à préparer les choses à l'avance.

  • Je ne vais vers les autres que pour des questions professionnelles. Je ne retiens pas les dates d'anniversaire des collègues. Mais je n'hésiterai pas à contribuer pour leur offrir un cadeau.

  • J'ai des difficultés à travailler dans des environnements bruyants, je préfère travailler dans un environnement calme. C'est pourquoi dans des bureaux en openspace j'ai constamment des écouteurs aux oreilles. J'écoute de la musique pour ne pas être perturbé(e) par les conversations de mes collègues. Pour certains, c'est perçu comme un manque d'intérêt.

  • Je réfléchis en parlant. Ça peut être dérangeant ou confusant pour les autres. C'est pourquoi, en vidéo conférence je désactive constament mon micro.

  • Je tiens à être autonome. Je sais que c'est une qualité mais si je ne fais pas attention ça peut devenir un défaut m'empêchant de demander de l'aide quand il le faut. Pour éviter de ralentir l'équipe, je demande systématiquement la deadline.

  • Je suis très expressif, je parle tout le temps et j'aime faire des blagues. Tout le monde n'apprécie pas. C'est pourquoi j'encourage toujours mes collègues à me dire quand ils ont besoin de calme.


Un entretien réussi n'aboutira pas forcément à un recrutement. L'entretien n'est pas le seul critère d'un recruteur, et l'importance d'un critère est relatif. De plus tu ne connais pas le profil des autres candidats. Un entretien, quelque il soit, ne définit pas qui tu es. Un entretien réussit ne fais pas de toi le(la) meilleur(e) (Tout est grâce). Un entretien échoué ne réduit pas tes compétences. Ce n'était ni plus ni moins qu'un entretien.

  • Soit ce n'était pas pour toi (DIEU a réservé mieux)

  • Soit ce n'était pas le bon moment (Tu manques d'expérience)

  • Soit tu t'y es pris de la mauvaise façon (préparation). Tires des leçons et avances.

Notre PÈRE a des "projets de paix et non de malheur " (Jérémie 29:11) pour chacun de ses enfants. Ta part est de te préparer, celle du recruteur est de choisir, et celle du SEIGNEUR, au-delà de disposer les temps et les circonstances, est de conduire tes pas.




** Nǐ hǎo (你好) = Bonjour en chinois.




Comments


bottom of page