top of page

Ce qu'est le pardon (P.3) : laisser à DIEU la vengeance et la rétribution

Dernière mise à jour : il y a 3 jours


Good marnin louange! Bon dia récompense ! La crainte de SEIGNEUR (l'honorer) est le commencement de la sagesse. La plus grande sagesse est de l'aimer. Sa parole sauve, transforme, inspire et équipe. Son amour est inaltérable. Quand nous en avons l'occasion, pratiquons le bien envers tous, particulièrement envers nos frères et sœurs dans la foi (Galates 6:10). " Cherchez l'ETERNEL, vous, tous les humbles du pays, qui mettez ses règles en pratique! Recherchez la justice, recherchez l'humilité! Peut-être serez-vous épargnés, le jour de la colère de l'ETERNEL " (Sophonie 2:3). Quelle que soit la durée de la nuit, le jour se lève toujours. Ne cesse pas de louer. Ne cesse pas de rendre grâce. Ne cesse pas d'adorer.


Partie 1

  1. Les différents mots pour le pardon dans la Bible

  2. Ce qu'est le pardon Partie 2

  3. Pardonner du cœur (de tout son cœur), 70 fois 7

  4. Pourquoi pardonner (21 raisons)

  5. Pourquoi laisser à DIEU la vengeance et la rétribution

  6. Les conséquences du non-pardon Partie 3

  7. Comment arriver à pardonner : soi-même et les autres

  8. Être en paix avec DIEU



 " JÉSUS dit : PÈRE, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort. " (Luc 23:34, LSG)


❖ " Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux et regarda. Voici qu'un homme se tenait debout devant lui, son épée dégainée dans la main. Josué alla vers lui et lui dit: « Es-tu pour nous ou pour nos ennemis? » Il répondit: « Non. Je suis le chef de l'armée de l'ETERNEL, j'arrive maintenant.» Josué tomba le visage contre terre, adora et dit: « Que dit mon SEIGNEUR à son serviteur? » (Josué 5: 13-14, SG21)


❖ " Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère de DIEU, car il est écrit : C'est à moi qu'appartient la vengeance, c'est moi qui donnerai à chacun ce qu'il mérite, dit le SEIGNEUR. " (Romains 12:19, Segond 21)


❖ " C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.  Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès au diable." (Ephésiens 4: 25-27, LSG)


" 6 Nous sommes donc toujours pleins de confiance et nous savons que, tant que nous habitons dans ce corps, nous sommes loin de notre patrie, loin du SEIGNEUR, 7 car nous marchons par la foi et non par la vue. 8 Oui, nous sommes pleins de confiance et nous aimerions mieux quitter ce corps pour aller vivre auprès du SEIGNEUR. 9 C'est aussi pour cela que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous vivions dans ce corps, soit que nous le quittions. 10 En effet, il nous faudra tous comparaître devant le tribunal de CHRIST afin que chacun reçoive le salaire de ce qu'il aura fait, bien ou mal, alors qu'il était dans son corps. " (2 Corinthiens 5: 6-10, Segond 21)




5. Pourquoi laisser à DIEU la vengeance et la rétribution



Nous avons commencé cette série sur le pardon en définissant ce que le pardon n'est pas (confère la série sur ce que le pardon n'est pas). Comme nous l'avons vu, le pardon n'est pas le déni. Le pardon n'est pas l'oubli. Le pardon n'annule pas le jugement de DIEU, le tribunal de CHRIST et le devoir de se repentir. Le pardon n'approuve pas le mal, n'annule pas le droit et le devoir de protéger (porter plainte, s'éloigner, se défendre). Le pardon n'est ni la guérison, ni la restauration de l'âme. Le pardon n'est pas la réconciliation. Le pardon n'est pas un sentiment. Le pardon n'est pas une obligation. Le pardon est une décision.


Pardonner n'est pas un prétexte pour mentir, une excuse pour être irresponsable, un devoir morale de couvrir un crime, une obligation sociale ou religieuse de ne pas dénoncer un crime. Pardonner n'empêche pas de porter plainte, de signaler un crime à la police ou de témoigner devant un tribunal. Nous pouvons pardonner et porter plainte quand c'est nécessaire ou demandé par la loi (confère l'article Oui, nous pouvons pardonner et porter plainte).


DIEU n'est pas contre le système judiciaire. Mais, il est contre les lois injustes et les jugements injustes (Lévitique 19 :15 + 17-18). Il faut signaler et dénoncer les abus, les crimes, les délits graves, les erreurs médicales, les intimidations, les maltraitances, les violences, les vols, les mensonges d'État et tout acte ou mensonge portant atteinte à la vie, la santé (physique, psychologique et financière), la mission et la protection d'un individu ou d'un groupe d'individus physiques ou morales. Le but étant d'empêcher la récidive, de protéger les autres, et d'enclencher la réparation. DIEU ne nous demande pas d'avoir des silences complices. Il nous demande de ne pas faire de notre liberté un voile qui couvre la méchanceté (1 Pierre 2 :16).


Bien évidemment,  certaines offenses doivent être ignorées.  Il ne faut pas faire une montagne de tout. Il arrive qu'on soit offensé par soit même. Il faut avoir l'humilité de le reconnaître et avancer. Nous pouvons être offensés sans pour autant qu'une personne ait péché. Les offenses sont des pièges pour nous amener au péché, à l'erreur, à la confusion, à la séparation avec DIEU. Ce sont des invitations à mal agir. Certaines offenses doivent être couvertes. Je précise, j'ai écrit offenses et non crimes.


🙂 Bien que vengeance et justice sont très souvent considérées comme des synonymes, il y a une nette différence dans les dictionnaires entre « obtenir justice » et « se rendre justice ou se venger ». Se venger c'est obtenir un dédommagement par des voies illégales. C'est punir l'auteur d'un crime, d'une offense ou d'une infraction sans en avoir l'autorisation. La justice punit. La vengeance ne cause que des souffrances.  Une punition est une peine imposée pour sanctionner, dissuader, corriger ou compenser un crime, une faute, un acte répréhensible ou une erreur. Le but de la justice est de protéger, juger (prononcer une sentence, arbitrer), trancher (décider, diviser), sanctionner, compenser et autant que possible réparer. Lorsque la vengeance s'exerce en dehors de la justice, son but n'est que de faire souffrir. Elle est conduite par la douleur, la haine, l'orgueil et l'ignorance. 


Vengeance et justice ne sont des synonymes que si la vengeance s'exerce dans la justice. Autrement dit sous le mandat de la justice. Le mot grec traduit par vengeance dans le nouveau testament est ekdikesis (Strong n°1557). Il signifie à la fois vengeance, punition et justice. DIEU rend justice. Ses jugements ou ses punitions sont les vengeances de ceux qui ont subi un préjudice.  La vengeance de DIEU s'exerce dans la justice. DIEU ne cesse pas d'être bon et juste quand il juge. C'est parce qu'il est juste et bon qu'il venge. DIEU ne juge pas uniquement les méchants. Il juge les bon et les méchants. DIEU ne fait acception de personne (Actes 10:34, Ecclésiaste 12:15-16, 1 Thimothée 5:24-25). Il juge les actes, les paroles, les sentiments, les intentions et les pensées.


🙂 La vengeance et la rétribution sont à DIEU pour les raisons suivantes :

  • Il dit lui-même dans sa Parole, que la vengeance et la rétribution lui appartiennent. (Galates 6:7-9, Romains 12:19, Hébreux 10:30, Jacques 4:12, 2 Corinthiens 5:10, Ézéchiel 18:21-24, Romains 8:1, Psaumes 89:14-18, Deutéronome 32:35, Lévitique 19:17-18, 2 Timothée 4:14-15, 1 Thessaloniciens 4:6, Esaïe 59:16-18).


  • Il est parfaitement et entièrement Amour, Vérité, Sainteté, Omnipuissance, Omniprésence, Eternel, droiture, équité, sagesse et fidélité. Son amour est inaltérable. Ses motivations seront toujours pures. Il sera toujours juste dans ces jugements. Nous pourrions ne pas savoir quand et comment DIEU jugera. Mais, nous savons que tôt ou tard, d'une manière ou d'une autre DIEU le ferra, en son temps. Attendre le jugement de DIEU ne nous interdit pas de porter plainte quand c'est nécessaire ou demandé par la loi (confère l'article Oui, nous pouvons pardonner et porter plainte).

Lisons quelques versets


❖ " Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux et regarda. Voici qu'un homme se tenait debout devant lui, son épée dégainée dans la main. Josué alla vers lui et lui dit: « Es-tu pour nous ou pour nos ennemis? » Il répondit: « Non. Je suis le chef de l'armée de l'ETERNEL, j'arrive maintenant.» Josué tomba le visage contre terre, adora et dit: « Que dit mon SEIGNEUR à son serviteur? » (Josué 5 : 13-14, SG21)


❖ " 1 Il m’a fait voir le grand-prêtre Josué, debout devant l'ange de l'ÉTERNEL, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser. 2 L'ÉTERNEL a dit à Satan: « Que l'ÉTERNEL te réduise au silence, Satan, que l'ÉTERNEL te réduise au silence, lui qui a choisi Jérusalem! Celui-ci n'est-il pas un bout de bois arraché au feu? » 3 Or Josué portait des habits sales et se tenait debout devant l'ange. 4 L'ange a pris la parole et a dit à ceux qui se tenaient devant lui: « Enlevez-lui les habits sales!» Puis il a dit à Josué: « Regarde, je t'enlève ta faute et je te mets des habits de fête.» 5 J’ai dit: « Qu'on mette sur sa tête un turban pur! » Ils ont placé un turban pur sur sa tête et lui ont mis des habits. L'ange de l'ÉTERNEL était là." (Zacharie 3:1-5, Second 21)


L'homme en face de Josué, dans le premier texte, est JESUS et non l'ange Mikael. C'est aussi lui qui, dans le deuxième texte, dit au sacrificateur Josué « Regarde, je t'enlève ta faute et je te mets des habits de fête. » (Zacharie 3:4) Il n'a pas contredit Josué quand il l'a appelé SEIGNEUR (Josué 5:14). Tout comme JESUS n'a pas contredit Thomas lorsque ce dernier l'appelé SEIGNEUR (Jean 20:28-29). Seul DIEU, le FILS peut ôter le péché aux Hommes car seul le FILS a vaincu le péché, seul le FILS a donné sa vie pour les Hommes, seul le FILS est digne d'ouvrir le livre des sceaux ( Apocalypse 5:1:14, Jean 10:18, Jean 3:16, Éphésiens 1:2).


L'expression ange de l'ÉTERNEL  n'est pas un nom mais la description d'une fonction et d'une appartenance. Le mot ange signifie messager, délégué, représentant de.  => Le FILS est serviteur du PÈRE (Jean 6:38, Actes 4:27). => Le FILS peut donc être appelé ange de son PÈRE. => ÉTERNEL étant un nom de DIEU, le FILS peut donc être appelé l'ange de l'ÉTERNEL. Confère l'article, JÉSUS-CHRIST : éternel, ange de l'ÉTERNEL et DIEU l'ÉTERNEL .


Parenthèse:

JESUS a dit à satan « que l'ÉTERNEL te réduise au silence (Zacharie 3:2) », parce qu'à ce moment là, il n'avait pas encore reçu du PERE toute autorité. Entant qu'Homme, il n'avait pas encore payé le prix de notre Salut et vaincu le diable à la croix (Colossiens 2:15). DIEU a donné à Adam l'autorité sur terre (Genèse 1:26-28, Psaume 8:6-7). Adam malheureusement, a donné au diable, l'autorité qu'il a reçu de DIEU. Gloire à JESUS de qui nous recevons l'autorité par la foi et la consécration. Cela dit, jusqu'à l'expiration du bail d'Adam, le diable dispose d'un pouvoir d'influence sur terre et d'une liberté de marchander avec les êtres humains. Être en CHRIST nous rend capable de lui résister, de stopper ses œuvres, de les renverser, d'appeler l'intervention et le jugement de DIEU.


Lorsque Josué a demandé à JESUS s'il était pour eux ou pour leurs ennemis, JESUS a répondu NON. (Josué 5 : 13-14, SG21) Pourtant, il se tenait près d'eux, pour combattre pour eux, le peuple d'Israël, le peuple de DIEU.


" L'ETERNEL dit : « J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte et j'ai entendu les cris qu'il pousse devant ses oppresseurs. Oui, je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la domination des Egyptiens et pour le faire monter de ce pays jusque dans un bon et vaste pays, un pays où coulent le lait et le miel; c'est l'endroit qu'habitent les Cananéens, les Hittites, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens." (Exode 3:7-8, Segond 21)


" Tu annonceras au pharaon : Voici ce que dit l'ETERNEL : Israël est mon fils aîné.  Je t'ordonne de laisser partir mon fils pour qu'il me serve. Si tu refuses de le laisser partir, je ferai mourir ton fils aîné.» (Exode 4:22-23, Segond 21)


" Puis l'ETERNEL dit à Moïse: lève-toi de bon matin, et te présente devant Pharaon, et lui dit : ainsi a dit l'ETERNEL, le DIEU des Hébreux : laisse aller mon peuple, afin qu'ils me servent. " (Exode 9:13, Martin)


" Ton bras est puissant, ta main forte, ta droite élevée. La justice et le droit forment la base de ton trône, la bonté et la vérité sont devant toi. " (Psaumes 89:14-15, Segond 21)


❖ " C'est à cause de moi, à cause de moi seul, que je veux agir. En effet, comment pourrais-je me laisser déshonorer ? Je ne donnerai pas ma gloire à un autre. " (Esaïe 48:11, Segond21)


🙂 DIEU juge pour amener à la justice. Il est pour la justice avant d'être pour un peuple. C'est ce que signifie sa réponse à Josué (Josué 5 : 13-14). Il juge la source, l'intention, les pensées, les paroles et l'action. DIEU nous venge, il venge ceux que nous avons offensés et il se venge lui-même.  C'est très important de le comprendre. Il juge les bons et les méchants. C'est pourquoi il nous demande de ne pas pécher quand nous somme en colère. (Ephésiens 4: 25-27). Arrête-nous un instant et prions en langues cinq minutes.


Je répète, DIEU nous venge, il venge ceux que nous avons offensés et il se venge lui-même. DIEU se venge du diable et des hommes. Notre salut et l'accomplissement de notre destinée sont l'une des plus grandes vengeances de DIEU (Esaïe 57:3-12). Savoir cela nous aide à réaliser à quel point il est important que nos âmes soient guéris et restaurés. La précipitation du diable dans l'étang de feu est également une vengeance de DIEU (Apocalypse 20:10). JESUS a dit que le blasphème contre le SAINT-ESPRIT ne sera pas pardonné (Luc 12:10). DIEU se vengera donc du blasphème contre le SAINT-ESPRIT.


❖ " Il y a six choses que l'ETERNEL déteste, et même sept dont il a horreur: les yeux hautains, la langue menteuse, les mains qui versent le sang innocent, le coeur qui médite des projets injustes, les pieds qui se dépêchent de courir au mal, le faux témoin qui dit des mensonges et celui qui provoque des conflits entre frères. " (Proverbes 6:16-19, Segond 21)


❖ " Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de DIEU. Ce qu'un homme aura semé, il le récoltera aussi.  Celui qui sème pour satisfaire sa nature propre récoltera d'elle la ruine, mais celui qui sème pour l'Esprit récoltera de l'Esprit la vie éternelle. Ne négligeons pas de faire le bien, car nous moissonnerons au moment convenable, si nous ne nous relâchons pas. " (Galates 6:7-9, SG21)


Si quelqu'un t'a volontairement causé du tort en faisant quelque chose que DIEU déteste ou condamne, DIEU se vengera. Et en se vengeant, il te engera. Parce qu'avant te t'offenser, cette personne a offensé DIEU. Il ne se vengera pas uniquement ou premièrement de celui qui t'a blessé. Il se vengera de l'esprit qui a manipulé ou inspiré celui qui t'a blessé. C'est pourquoi être à l'image de CHRIST (par l'assistance du SAINT-ESPRIT) est une vengeance. Faire concourir toutes choses à notre bien (Romains 8:28), est une vengeance de DIEU. Louer DIEU dans la détresse quand le diable pense avoir gagné, quand les gens pensent qu'il n'y a rien à espérer, est une vengeance. Partager ton témoignage pour fortifier quelqu'un ou l'empêcher de faire les mêmes erreurs que toi, est une vengeance. Comprends-tu où je veux en venir ?


Quand nous avons la bonne définition de ce qu'est la vengeance, du point de vue de DIEU, il nous devient facile de pardonner et d'appliquer les versets Matthieu 5:44-48. DIEU pardonne mais DIEU n'est pas irresponsable. Il faut pas avoir peur de pardonner confère les articles Ce que le pardon n'est pas (P.1) et Oui, nous pouvons pardonner et porter plainte.


Nous avons vu plus haut que la vengeance de DIEU s'exerce dans la justice. Ainsi, lui laisser la vengeance (le jugement) et la rétribution signifie : faire appel à la justice, demander son intervention, se soumettre à lui et bénéficier de sa vengeance. Autrement dit, obtenir un jugement et une rétribution en notre faveur. Dans cette rétribution se trouvent, la guérison et la restauration de l'âme, des mesures d'onction, de grâces, de faveurs et d'autorité. Merveilleux n'est-ce pas ?



** Good marnin = Bonjour en créole tobagonien / créole anglais (Trinité-et-Tobago)

** Bon dia = Bonjour en papiamento (Aruba, Antilles Néerlandaises)

** Bonzour = Bonjour en créole martiniquais






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page