Prie pour la veuve d'un soldat

Dernière mise à jour : 25 mars


Dobryï den (Добрий день) famille de JÉSUS ! Que le SEIGNEUR te donne le courage d'avancer, la sérénité d'accepter ce qui ne peut être changé, la force de changer ce qui peut l'être et le discernement des deux. Qu'au milieu de la détresse, tu saches que DIEU est avec toi et que jamais, Il ne t'abandonnera. La meilleure réponse face à l'adversité est de ressembler à CHRIST. La pire est de ressembler à nos ennemis. Ne laisse pas la douleur définir ton identité.



"Le père des orphelins, le défenseur des veuves, C'est DIEU dans sa demeure sainte." (Psaumes 68:6, LSG)
" Que notre SEIGNEUR JESUS CHRIST lui-même, et DIEU notre PERE, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole! " (2 Thessaloniciens 2: 16-17, LSG)
Maudit soit celui qui porte atteinte au droit de l'étranger, de l'orphelin et de la veuve! Et tout le peuple dira : Amen !" (Deutéronome 27:19, LSG).


Le prix d'une guerre est bien plus que des chiffres. " Combien de soldats perdus ? Combien d'équipements détruits ? De bâtiments à reconstruire ? Combien d'argent dépensé /emprunté / à rembourser ? " En réalité, qui paient le prix de la guerre ? Certainement pas ceux qui dirigent nos nations. C'est en partie pour çà qu'il y a tant de guerres dans le monde. Ils engagent la nation, mais c'est le peuple qui paie. Ils déclenchent la guerre, mais ils sont confortablement à l'abri. Leurs épouses craignent-elles de décrocher le téléphone ? De voir des inconnus sonner à la porte ? D'élever seules leurs enfants ? De voir le journal télévisé et des reportages en présence de leurs enfants ?



Cet article n'est une demande de procès. Tu es peut-être le prochain ou la prochaine dirigeante d'une nation. Si ce n'est pas encore le cas, je prie que tu réalises que dans chaque camp d'une guerre, il y a des grand-mères, des mères, des sœurs, des veuves et des filles en larmes. Derrière l'hypocrisie médiatique, l'amnésie sélective, le faux patriotisme, l'orgueil, la convoitise, l'égoïsme et l'ignorance des Hommes se cache le père du mensonge : le diable. Il ne vient que dérober, égorger et détruire (Jean 10:10). Quelles que soient nos couleurs, convictions, continents, nations, nous sommes tous et toutes, sans exception, des cibles. Aujourd'hui je t'invite à prier pour la veuve d'un soldat. Il est aisé d'intercéder quand il s'agit des siens, son peuple, son voisin. Mais aurais-tu reçu l'Évangile si tous s'étaient contentés de prêcher et d'intercéder pour les leurs ? Si ce n'est pas encore le cas, puisses-tu voir au-delà. Au-delà de ce que tu sais, au-delà de ton camp, le camp de ta nation et la couleur de ton peuple. Souviens-toi : c'est pour tous et toutes sans exception que CHRIST s'est donné (1 Timothée 2:5). Vas au-delà de mes mots. Laisse-toi conduire par le SAINT-ESPRIT et prie aussi longtemps qu'Il t'inspirera.





PÈRE,

Merci pour la grâce de te connaître, le privilège de T'approcher,

La conscience d'être aimé(e) et l'assurance d'être sauvé(e).

Merci pour le don qu'est la vie, du Salut en JÉSUS CHRIST et la communion par le SAINT-ESPRIT.

Parce que tu es Amour et Vérité, nous pouvons avec sérénité nous confier à Toi.


Tu es celui qui console de toutes afflictions (2 Corinthiens 1: 3-4, Psaumes 147:3) et qui redonne la joie à ceux qui sont endeuillés (Job 5:11).

Nous savons qu'avec Toi, rien, absolument rien n'est insurmontable.

Tu es celui qui aime d'un amour éternel et inconditionnel.

Tu ne mens pas, tu ne triches pas, Tu ne trahis pas, Tu n'abandonnes pas.

Tu protèges l'étranger, Tu soutiens l'orphelin et la veuve (Psaume 146:9).


J'élève ma voix pour la veuve d'un soldat.

Pour celle dont l'époux est mort en servant sa nation, en obéissant à des ordres, en sauvant des vies.

Pour celle dont le chef n'est plus parmi les vivants.

Pour celle qui devra élever seule des enfants ou s'occuper seule des parents.

Pour celle qui se dit qu'elle n'y arrivera pas.

Pour celle qui n'arrive pas à faire son deuil.

Tu connais sa douleur, son chagrin, ses craintes, ses défis, ses batailles et ses victoires.

Tu sais d'où elle vient, où elle est, et où elle pourrait d'être demain.

Tu sais exactement ce dont elle a besoin, quand, comment, pourquoi et par qui.

Tu sais ce que les gens ne voient pas, ce qu'elle ne dit pas, ce qu'elle ne montre pas.

Mieux que quiconque, Tu la connais. Tu la connais mieux qu'elle-même.

Tu sais ce que les mots ne peuvent exprimer et ce que les souvenirs ne peuvent remplacer.

Tu sais interpréter les regards et les silences de la veuve qui doit taire sa douleur pour aider ses enfants à faire leur deuil.

Celle qui, certains jours, ferra semblant d'aller bien, pour qu'eux puissent avancer.

"Le cœur connaît ses propres chagrins, Et un étranger ne saurait partager sa joie." (Proverbes 14:10). Mais Toi tu sais. Tu n'es pas un étranger. Tu es le Créateur. Tu es DIEU.


Alors, je te demande ce que Toi seul peut faire : protéger, éclairer, consoler, fortifier, restaurer.