top of page

L'optimisation fiscale (Courrier des investisseurs #4)

Dernière mise à jour : 22 mai


Sabaidi lumière ! Quoi que tu fasses, fais-le bien. " Les saints qui sont dans le pays, Les hommes pieux sont l'objet de toute mon affection." (Psaumes 16:3, LSG) " Dans sa droite est une longue vie; Dans sa gauche, la richesse et la gloire." (Proverbes 3:16, LSG)




" Rendez à chacun ce qui lui est dû : l'impôt à qui vous devez l'impôt, la taxe à qui vous devez la taxe, le respect à qui vous devez le respect, l'honneur à qui vous devez l'honneur." (Romains 13:7, Segond 21)


" Va vers la fourmi, paresseux ! Observe son comportement et deviens sage : elle n'a ni chef, ni inspecteur, ni supérieur ; en été elle prépare sa nourriture, pendant la moisson elle récolte de quoi manger. Paresseux, jusqu'à quand resteras-tu couché ? Quand te lèveras-tu de ton sommeil ? Tu veux somnoler un peu, te reposer encore, juste croiser les mains pour dormir ? Voilà que la pauvreté te surprend comme un rôdeur, et la misère comme un homme armé."(Proverbes 6 : 6-11, Segond 21)



  1. L'optimisation fiscale ou la défiscalisation

  2. L'optimisation fiscale ne garantie pas la rentabilité


Très souvent, lorsqu'il s'agit d'investissement, la fiscalité est la dernière chose à laquelle tout le monde pense, voire pas du tout. Il faut bien l'admettre, tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne. Chez certains, la fiscalité, c'est comme les montagnes russes (instables). Pour d'autres, c'est comme le Kilimandjaro. On a littéralement l'impression de se faire ruiner par l'État. Fort heureusement, il y en a chez qui ça va, même très bien. C'est claire, simple à comprendre et surtout par exorbitant.


La fiscalité est nécessaire. Les recettes fiscales régulent les activités économiques, financent les investissements et dépenses publiques. La fiscalité regroupe l'ensemble des règles, lois et pratiques régulant la perception des impôts et des taxes. Les impôts sont des contributions financières obligatoires imposées aux personnes morales et physiques en fonction de leurs revenus, leurs activités (catégories sociales et professionnelles), leurs transactions, leur propriété et leurs lieux d'habitation et éventuellement leur âge. Les taxes sont des impôts appliqués à des produits ou services spécifiques. Elles sont une contrepartie monétaire d'un service publique (exemple enlèvement des ordures ménagères).


Dans plusieurs pays, les personnes ayant des faibles revenus ne paient pas d'impôts. C'est l'une des raisons pour lesquelles plusieurs États sont en déficit public chronique. Je pense que tout le monde devrait payer un minimum d'impôt, car tous bénéficient d'un minimum de service public.



 1. L'optimisation fiscale ou la défiscalisation



En investissement, la connaissance peut procurer des gains et éviter des pertes. Le but n'est pas de tout savoir, mais de comprendre ce qu'il est nécessaire de savoir. La défiscalisation, également appelée optimisation fiscale, est un ensemble de mesures, employées par les États, pour encourager des d'investissements, orienter des investissements (là où ils sont nécessaires), réguler la concurrence ou donner un avantage compétitif.


 Les solutions de défiscalisation sont  immobilières, professionnelles ou financières. La défiscalisation donne droit à une réduction, un crédit ou une déduction d’impôt en échange d’un investissement.

  • Une déduction d’impôt est une diminution du revenu imposable ou de l’assiette imposable, c’est-à-dire des revenus soumis à l’imposition.

  • Une réduction d’impôt est une diminution du montant de l’impôt. Si le montant de la réduction d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, il y a remboursement ou report sur les prochaines années fiscales.

  • Un crédit d'impôt  est un versement d'une somme par l'État en raison d'un investissement ou du fait d'employer certaines personnes (exemple les personnes à domicile).


Quelques exemples (vérifie s'ils sont applicables dans ton pays) :


  • Le montant calculé de ton impôt sur les revenus est de 1000€. Tu fais un don de 200 € à un organisme d’intérêt général permettant de bénéficier d'une réduction d'impôt de 65%. Le montant de ta réduction d'impôt est de 130€ (200*65%).


  • Tu achètes un studio ou un appartement avec des conditions te permettant de bénéficier d'une réduction d'impôt. La réduction est calculée en fonction de l'ancienneté du bien (biens neufs ou très anciens), de la localisation du bien, du montant investi, de l'utilisation et de la durée minimum d’engagement.

  • Les dépenses professionnelles sont déductibles du revenu imposable dans ton pays. Cette année, ces dépenses s'élèvent à 3000€. Le montant de ton revenu imposable avant réduction est de 50 000€. Le montant de ton impôt sera calculé sur 47 000€.


  • Tu crées une entreprise dans un secteur innovant, un secteur artisanal, éducatif ou alors, tu installes le siège social de ton entreprise dans une zone économique spéciale. Ton entreprise bénéficiera d'une réduction d'impôt sur une ou plusieurs années.


  • Tu investis une partie de ton salaire ou de ton épargne dans le Plan Épargne Entreprise (PEE) ou le Plan Épargne retraire (PER) de l'association ou l'entreprise qui t'emploie. Les sommes investies ne sont pas imposables à l'impôt sur les revenus. Tu bénéficies d'une déduction fiscale.


  • Tu investis une partie de ton épargne dans des jeunes entreprises (startups), des entreprises sociales. Tu bénéficies ou bénéficieras d'une déduction d'impôt ou d'une réduction d'impôt sur tes revenus, les dividendes que tu recevras ou l'éventuelle plus-value que tu réaliseras si tu vends tes actions après quelques années.


  • Tu transmets à titre gratuit une entreprise, un terrain, un bien immobilier à tes descendants, à une association caritative ou à un organisme public (mairie, écoles, hôpitaux, université). Tu bénéficies d'une déduction ou d'une réduction d'impôt.



 2. L'optimisation fiscale ne garantie pas la rentabilité


La défiscalisation est importante, mais ce n'est pas une fin en soi. Bénéficier d'un avantage fiscal n'est pas une garantie de rentabilité. C'est super important de le comprendre. Payer moins d'impôts, c'est réduire ses charges et non gagner de l'argent.


Exemple1

  • Il est mieux d'investir à un rendement de 5% avec une imposition de 35% plutôt que d'investir à un rendement de 2% sans imposition. Le premier investissement donnera une rentabilité de 3.15% (5% - 35% de 5%). Comparé au 2% du second investissement, il est évidemment plus rentable.


Exemple 2

  • Imaginons que tu achètes une maison à 200 000. Pour compléter ton apport de 50 000 € (ton épargne), tu as fait un emprunt de 150 000 € remboursable sur 15 ans à un taux fixe de 4% (assurance emprunteur incluse) par mensualités fixes. Ce qui revient à une mensualité de 1 110€ par mois. Supposons que tu mets cette maison en location et qu'elle te génère un complément de revenu moyen de 1 300€ par mois.


  • Estimons que la moyenne, la somme de la taxe foncière, les frais d'assurance, les charges d'entretien, et éventuellement les frais de gestion, est de 200€ par mois. Le revenu net généré par cet appartement est donc de 1 100 € (1 300€ - 200€). Déduction faite du remboursement de l'emprunt, ton retour sur investissement est une perte mensuelle de -10€ (1 100€ - 1 110€), soit 1 800€ sur 15 ans.

  • De prime abord, cet investissement est-il rentable ? 🙂 À compter de quelle année cet investissement sera rentable ?

  • La décision d'investir dépendra de ton objectif personnel et de tes priorités actuelles. Si tu peux te permettre d'assumer une perte mensuelle de 10€ pendant 15 ans, tu investiras. Dans le cas contraire, non. Si présentement, ta priorité est d'avoir un complément de revenu pour financer un autre projet ou assumer des charges, cet investissement n'est pas ce dont tu as besoin.

  • Supposons qu'au terme des 15 ans, la valeur de cette maison est de 180 000€. L'inverse est possible, mais soyons optimiste.

  • Durant la seizième année, tu décides de vendre la maison. Disons que déduction faite des impôts et des frais de notaire (à relativiser selon chaque pays), tu perçois la somme de 160 000€.

  • Rappelons que tu as déjà remboursé l'intégralité de ton emprunt. 🙂 Au final, cet investissement en valait-il la peine ou non ?

  • Supposons qu'en raison de l'achat de cette maison, tu bénéficies d'une réduction d'impôts de 5 040 €. Cette économie d'impôt pourrait te servir à reconstituer progressivement ton épargne pour un projet ultérieur. Qu'en dis-tu?


Les déductions et réductions fiscales sont conditionnelles et temporelles. Il est fortement recommandé de définir au préalable un objectif (priorités), puis de peser à court et long terme avant de se décider. Ce qui est un inconvénient à court terme peut être un avantage à long terme et vice versa. Souviens-toi de la différence entre la valorisation et le rendement. Il ne faut ni se précipiter, ni procrastiner. Il faut passer à l'action progressivement.


On parle de valorisation si l’objet de l’investissement a pris de la valeur avec le temps. La plus-value est la différence entre le prix de cession et le celui de l'acquisition. On parle de rendement si l'investissement génère des rentrées d’argent régulières (un loyer par exemple) ou des paiements réguliers (de clients par exemple). Le retour sur investissement (RSI), qu’on appelle aussi ROI en anglais (Return on Investment) est un indicateur de mesure et de comparaison du rendement d’un investissement. La formule générale de calcul est : [(gains ou rendements – coûts de l’investissement) / coûts de l’investissement]. Le temps de retour sur investissement est la durée nécessaire pour que le coût initial de l'investissement puisse être récupéré (retour sur investissement égal à zéro).


🙂 Choisir DIEU sera toujours le meilleur choix. Sa volonté est la meilleure. Sa méthode est la meilleure. Son temps est le meilleur. Il n'y a pas que des belles histoires. Il y a aussi des longs cauchemars. Copier-coller sans sagesse et sans le témoignage intérieur du SAINT-ESPRIT pourrait te conduire à la ruine.


** Sabaidi = Bonjour en lao (Laos)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page