top of page

Jéroboam, le jeune prophète et le vieux prophète de Béthel (P2) : l'avertissement, le signe et la fausse repentance.





Merhaba fille de DIEU ! Goeie môre racheté par Grâce ! Que DIEU te garde. Si tu es tombé (e) que DIEU t'aide à te relever. Si tu es élevé(e), que DIEU te donne du discernement. Si tu es dans l'épreuve, que DIEU soit avec toi.


«  Certainement, si tu agis bien, tu te relèveras. Si en revanche tu agis mal, le péché est couché à la porte et ses désirs se portent vers toi, mais c'est à toi de dominer sur lui.» (Genèse 4:7, Segond 21)



Comme je l'ai écrit dans le précédent article, celui qui est appelé « un homme de DIEU », est appelé « un jeune prophète » dans plusieurs traductions de la Bible. Dans les textes originaux en hébreux et dans la Bible juive française il est écrit « un homme de DIEU » et « non un jeune prophète ».



2. L'avertissement, le signe et la fausse repentance (1 Rois 13 : 1-5)


 (1 Rois 13 : 1-2, Segond 21) : " 1 Or, un homme de DIEU arriva de Juda à Béthel, sur l'ordre de l'ETERNEL, pendant que Jéroboam se tenait près de l'autel pour brûler des parfums. 2 Il cria contre l'autel, sur l'ordre de l'ETERNEL, et il dit : « Autel! Autel! Voici ce que dit l'ETERNEL : 'Un fils naîtra dans la famille de David. Son nom sera Josias. Il offrira en sacrifice sur toi les prêtres des hauts lieux qui brûlent des parfums sur toi, et l'on brûlera sur toi des ossements humains!'»


🙂 DIEU envoya l'un de ses serviteurs avertir Jéroboam. Ce prophète déclara le jugement de DIEU contre Jéroboam, les prêtres idolâtres et leurs lieux de culte. Il dit à Jéroboam que de la descendance de David, naîtra un fils qui sera roi. Son nom sera Josias. Il détruira les autels sataniques et les ossements des prêtres de ces autels.


Cette prophétie s'est accomplie entre 340 et 360 années plus tard. Certains historiens disent 340 ans, d'autres disent 360 ans. Quoiqu'il en soit, l'accomplissement de cette prophétie est racontée dans la Bible dans les chapitres 22 et 23 du deuxième livre des Rois. L'accomplissement est confirmé dans les versets 2 Rois 23:16-20. Josias fit ce que le prophète avait annoncé dans les deux royaumes : Juda et Samarie.


🙂 Je t'encourage vivement à lire les chapitres 22 et 23 du deuxième livre des Rois. Ces chapitres nous montrent clairement ce que nous devons faire des objets d'idolâtrie et de culte païen. => Se repentir, les retirer de nos lieux et les détruire. Y a t'il des objets à détruire dans ta maison? Si c'est le cas, fait le promptement. De la part du SEIGNEUR, j'insiste. Enlève ces objets de ta maison, de ton bureau et détruit les promptement. S'il y a des objets à détruire dans ton église, interroge les responsables de ton église. Demande des explications. Ne retourne pas dans cette église tant que ces objets n'auront pas été enlevés et que des responsables ne se seront pas repentis.


Il n'y a pas d'excuse pour l'idolâtrie. Ceci implique par exemple qu'il n'est pas justifiable d'utiliser des images d'inspirations démoniques pour précher l'Evangile, créer l'affiche d'un évènement chrétien, d'un film chrétien, la photo de couverture d'un livre, d'une réunion de prière ou d'une musique instrumentale de prière. Je dis un NON ferme et irrévocable sur les soit disant images d'anges, de Marie et de tout autre personne mentionnée dans la Bible. Soit on lit la Bible, soit on ne la lit pas. Soit on honore DIEU, soit on ne l'honore pas. C'est aussi simple que ça.


 (1 Rois 13 : 3-5, Segond 21) : " 3 Le même jour il donna un signe en disant: « Voici le signe que c'est l'ETERNEL qui a parlé: l'autel se fendra et la cendre qui se trouve dessus sera dispersée.» 4 Lorsque le roi entendit la parole que l'homme de DIEU avait criée contre l'autel de Béthel, il avança la main par-dessus l'autel en disant: «Arrêtez-le!» La main que Jéroboam avait tendue contre lui devint alors paralysée et il ne put la ramener à lui. 5 L'autel se fendit et la cendre qui se trouvait dessus fut dispersée, conformément au signe qu'avait donné l'homme de DIEU sur l'ordre de l'ETERNEL."


La première réaction de Jéroboam aurait dû être de se demander si ce prophète parlait vraiment de la part de DIEU. Sa deuxième réaction aurait dû être de se repentir. Il n'y a aucun doute que ce prophète parlait de la part de DIEU. Jéroboam le savait. En ce temps là, il n'y avait pas autant de faux prophètes qu'aujourd'hui. C'est par un prophète que DIEU annonça à Jéroboam qu'il sera roi et c'est par un prophète qu'il lui annonça qu'il a été jugé. Par conséquent, DIEU s'adressait aussi au peuple du royaume du Nord. Jéroboam n'était pas un ignorant.


Il était si orgueilleux qu'il voulu tenter DIEU. Je ne sais pas s'il était jeune, mais je pense que le prophète qui l'avertissait n'était pas un prophète célèbre. Il n'était pas forcément jeune. Il pouvait très bien être un prophète établi au dessus d'autres prophètes. Jéroboam pensait sûrement que DIEU ne confirmera la parole de cet homme.


 (1 Rois 13 : 6-10, Segond 21) : " 6 Alors le roi prit la parole, il dit à l'homme de DIEU : « Implore l'ETERNEL, ton DIEU, et prie pour moi, afin que je puisse retirer ma main.» L'homme de DIEU implora l'ETERNEL et le roi put retirer sa main, qui redevint comme avant. 7 Le roi dit à l'homme de DIEU : «Viens avec moi dans mon palais! Tu mangeras et je te donnerai un cadeau8 L'homme de DIEU répondit au roi: «Même si tu me donnais la moitié de ton palais, je ne viendrais pas avec toi. Je ne mangerai rien et je ne boirai rien à cet endroit, 9 car voici l'ordre qui m'a été donné dans une parole de l'ETERNEL: 'Tu ne mangeras rien et tu ne boiras rien, et tu ne prendras pas à ton retour le même chemin qu'à l'aller.'» 10 Et il repartit par un autre chemin, il ne prit pas à son retour le chemin par lequel il était venu à Béthel."


DIEU confirma le signe qu'il avait donné. Mais Jéroboam n'avait pas l'intention de se repentir. Il demanda au prophète de prier DIEU pour lui. Il dit au prophète « l'ETERNEL, ton DIEU ». Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, il a dit « ton DIEU ». Pour ainsi dire que DIEU n'est que le DIEU de ce prophète. Même quand DIEU, l'expose et le frappe publiquement, il refuse d'admettre de se repentir. Cette scène s'est déroulée en public. Les prêtres idolâtres étaient présents. Ils auraient dû comprendre DIEU leur adressait un avertissement. Comme Jéroboam, ces prêtres idolâtres n'étaient pas des ignorants. Ce n'étaient pas des hommes qui ne savaient pas ce que DIEU désapprouve. Comme Jéroboam, ils ne se sont pas repentis.


Jéroboam n'a pas demandé au prophète de prier pour que son péché soit pardonné. Ce qui l'importait c'est que sa main soit restaurée. Maintenant que sa main était restaurée, il voulait sauver les apparences. Il voulait utiliser la crédibilité, la réputation, l'intégrité du prophète pour séduire le peuple. C'est une stratégie du diable. Les faux côtoient les vrais pour avoir une audience, pour que les gens les jugent par leurs associations et non par leurs fruits (attitudes, caractère, paroles, actions). Jéroboam voulait donner l'expression aux autres que lui et le prophète sont amis. Et donc s'il est ami avec le prophète, qui lui est ami avec DIEU, c'est donc lui Jéroboam est ami avec DIEU.


🙂 Il y a des personnes avec lesquelles tu ne dois pas manger, prendre des photos ou t'asseoir à ta table. Cher entrepreneur, il y a des personnes et des entreprises avec lesquelles tu ne dois pas faire d'affaires. Cher servante de DIEU, il y a des personnes et des ministères avec lesquels tu ne dois pas collaborer. Il y a des gens qui comptent sur ta réputation ou attendent ton élévation, pour pouvoir se faire un nom.


Le prophète a refusé la proposition de Jéroboam. Il a dit « Même si tu me donnais la moitié de ton palais, je ne viendrais pas avec toi. Je ne mangerai rien et je ne boirai rien à cet endroit...» Le prophète a refusé de céder à la convoitise des yeux, l'orgueil de la vie et la tentation de la chair. Le prophète a dit je n'irai pas avec toi et ne prendrai rien de cet endroit. Ne rien prendre ce cet endroit signifiait ne rien prendre de Jéroboam, des prêtres idolâtres, des conseillers de Jéroboam et du peuple du Royaume du Nord. J'ose croire que tu te souviens de l'article N'accepte pas tous les cadeaux .


Tout ce que Jéroboam possédait, il l'avait dédié à des idoles. Il s'était lui-même déclaré prêtre de ces idoles.

DIEU avait prononcé le jugement de Jéroboam et il ne s'était pas repenti. Le prophète avait été envoyé pour déclarer un jugement. Ni plus, ni moins. Il n'y avait aucune raison valable de recevoir quoique ce soit. On ne peut pas corrompre DIEU. Peut-être que s'il s'était arrêter, sa nourriture et sa boisson aurait été empoisonnées. Peut-être que quelqu'un lui aurait tendu un piège. Peut-être quelqu'un aurait essayer de le tuer. Je ne sais pas mais, DIEU sait.


Questions 

  • Comment pouvons nous savoir si une parole nous est adressée de la part de DIEU ?

  • Comment devrions-nous nous comporter quand DIEU nous met en garde ?

  • Qu'est ce qu'une réelle repentance ?

  • Comment devrions-nous nous comporter face aux personnes telles que Jéroboam ?

  • Que devrions nous faire et comment devrions nous prier pour ne pas devenir comme Jéroboam ?


** Merhaba = Bonjour en turc

** Goeie môre = Bonjour en afrikaans (Afrique du Sud)

0 commentaire

Comments


bottom of page