Il n'y a pas de petites prières, mais dans quelle équipe es tu?

Dernière mise à jour : 8 janv.

Kalimera (καλημέρα) cadeau de DIEU.


Actes 14:19-20 (Semeur) "19 Des Juifs arrivèrent d'Antioche et d'Iconium et ils parvinrent à retourner le peuple contre eux : ils lancèrent des pierres contre Paul pour le tuer, puis ils le traînèrent hors de la ville, croyant qu'il était mort. 20 Mais quand les disciples se rassemblèrent autour de lui, il se releva et rentra dans la ville. Le lendemain, il partit avec Barnabas pour Derbe."



Il s'agissait de l'apôtre Paul (en grec "Paulos", strong 3972, signifiant "petit"), de son véritable prénom Saul (en grec "Saulos", strong 4569, signifiant "désiré", "demandé à DIEU"). A ses débuts, persécuteur de l'Église puis apôtre de CHRIST envoyé vers les nations. Citoyen romain, Juif de la tribu de Benjamin, il a écrit quatorze livres du Nouveau Testament (vingt-sept au total). Plusieurs fois emprisonné, condamné à des travaux, exposé à la faim, la soif, le froid, le manque de vêtements, cinq fois battu de trente-neuf coups, lapidé, (2 Corinthiens 11:23-30). Il est l'un des premiers à porter l'Évangile chez les non-Juifs. C'était un homme qui avait la Parole et l'onction.


Ce jour-là il avait été laissé pour mort. Si les disciplines ne l'avaient pas entouré, s'ils n'avaient pas prié pour lui, il ne se serait pas relevé. Ces disciplines n'avaient pas de titres. Du moins le SAINT-ESPRIT l'inspirateur de la Bible, n'a pas jugé nécessaire de le mentionner. Nous pouvons donc en conclure qu'ils étaient des disciples "ordinaires". Ils ont par leur prière, entouré Paul.


Ils ne sont pas dits qu'ils n'avaient pas l'onction. Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas de petit SAINT-ESPRIT. Il n'y a que des gens disponibles agissant avec foi par amour. DIEU est éternellement "Omniscient, Omniprésent, Omnipotent, Transcendant, Immuable" par ses attributs, et "Amour, Vérité, Sainteté" de par sa nature. "Ils " ➡➡ plusieurs, chacun par sa prière a été un instrument pour de la guérison miraculeuse de Paul. Oui, c'était un miracle. Paul avait été lapidé, on l'avait laissé pour mort. Loin de moi la pensée de mépriser la diversité des dons, des ministères et des opérations (1 Corinthiens 12:4). Mais puisque l'inspirateur de la Bible, le SAINT-ESPRIT n'a pas jugé nécessaire de préciser qui étaient les noms de ces disciples, leurs fonctions, leurs dons, nous pouvons en conclure que ce miracle fût le fruit d'une intercession collective et non d'un don spirituel. Entre tes mains, entre tes prières, ta générosité, ta bienveillance, ton exemple, ta différence, ta patience, entre tes dons, tes compétences, se trouve le trouve le miracle, la bénédiction de quelqu'un.


Le diable te dira que ta prière est petite. Mais c'est faux. Rejette ce mensonge. Il n'y a pas de "petites prières". Il n'y a que des prières sincères, en accord avec sa volonté et faites avec foi. Si ta prière répond à ces 3 conditions, elle a de la valeur. Quand l'apôtre Paul s'est levé, la foule n'a pas été appelée. Ils ont gardé leur calme. Nous n'avons pas l'impression qu'ils aient été surpris par ce miracle. Paul s'est relevé, il rentra dans la ville, et le lendemain, ils ont continué leur chemin. C'est ça faire partie d'une équipe. Qui est assez proche de toi pour prier avec toi ou pour toi quand ça ne va pas? Et toi pour qui pries-tu ? Sérieusement pour qui DIEU peut-Il te réveiller à 3h du matin ?


Avant d'être une source de bénédiction, il faudrait déjà au moins être un canal de bénédiction. Il y aura toujours un moment dans ta vie où tu auras besoin de la prière de quelqu'un. Cette personne pourrait être un des plus célèbres apôtres, un de ceux qui servent avec toi, ou un adolescent. Jean était le plus jeune, mais il était bel et bien un disciple de CHRIST.


Maintenant imagine si l'apôtre Paul était du genre arrogant, orgueilleux, sans cesse entrain de clamer combien il est oint, sage et puissant. Tu sais "les donneurs de leçons" sans propositions, les "experts en tout". Ils se seraient dit : qui suis-je pour prier pour Paul ? Quelle onction ai-je reçu comparable à la sienne ? Beaucoup soit n'auraient pas prié pour lui, soit aurait manqué de foi en priant. Paul parlait de ses exploits pour édifier et non pour rabaisser les autres. Et ce en dépit des souffrances, tribulations, persécutions, condamnations et trahisons qu'ils connaissaient.


Gardons-nous du mépris. Témoignons pour édifier. Ne soyons pas de ceux qui témoignent pour faire savoir " qu'eux aussi ont" "eux aussi sont" "eux aussi peuvent" "eux aussi... Ceux qui à défaut de dire que les autres sont moindres, insignifiants, non méritants, "bêtes", laissent consciemment par leurs attitudes et leurs propos sous-entendre que les autres sont "moindres", "pas vraiment intelligents", "pas assez méritants", etc. Toute personne qui sincèrement s'engage à accomplir les desseins de DIEU pour sa vie, je dirais même qui aspire à vivre ce que j'appelle le CASA (Connaître, Aimer, Servir, Adorer), rencontrera, rencontre ou a rencontré des batailles. Ces batailles sont pour certains des entraînements, pour d'autres des victoires plus ou moins douloureuses.


Les batailles et les victoires de l'apôtre Paul étaient connues, mais jamais il ne s'en servait pour mépriser ou faire culpabiliser les disciples. Au sujet de l'apôtre Jean, JÉSUS répondit à l'apôtre Pierre " Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi." (Jean 21:22). En d'autres termes, nous ne sommes pas responsables de la manière dont le SEIGNEUR juge, convainc, éprouve, prépare ceux qui Le servent ou aspire à Le servir. Nous sommes responsables de faire notre part, et de garder nos cœurs. De plus les gens n'ont pas l'obligation de nous partager leur vie. S'ils sont chrétiens le devoir est d'aimer tous et non d'être intimes avec tous. Quand bien même nous voulons alerter, protéger, éviter aux autres nos erreurs ou les pièges du diable, nous pouvons le faire en édifiant et non en rabaissant. DIEU ne sert pas des méthodes du diable. Ce serait comme un milliardaire, né dans une famille pauvre qui chaque jour au lieu d'enseigner la sagesse à ses enfants les culpabilise de ne pas avoir connu son enfance par crainte de les voir dilapider sa fortune. Si tu connais une personne qui a l'attitude de ce milliardaire, prie, garde ton cœur et laisse au SAINT-ESPRIT le temps de guérir et transformer les cœurs. En le faisant, c'est une huile que tu recevras sur ta tête. Dans quelle équipe es-tu ?


Pour aller plus loin (liste non exhaustive)

- Bible : Galates 1:15 ; Philippiens 3: 4-6 ; Actes 26:5;

- Marché dans l'humilité (prédication), du Pasteur Yves Castanou

- La série d'enseignements sur les dons et les ministères de l'Evangéliste et Prophète Mohammed Y. Sanogo