Sélection cinéma n°2

Dernière mise à jour : 14 janv.

Namasté (नमस्ते) palmier ! Kon'nichiwa (こんにちは) intercesseur ! Que la bénédiction de DIEU qui enrichit et ne se fait suivre d'aucun chagrin soit ton partage (Proverbes 10:22). Sois en paix et avance ! Je suis définitivement une cinéphile. Je ne regarde pas exclusivement des films chrétiens mais je regarde exclusivement des films qui m'édifient. Certains films sont commercialement étiquetés "chrétiens" mais ne sont malheureusement pas conformes au message et aux valeurs du Royaume. J'aime les films et séries dont le thème, le message, le script et les images m'instruisent, m'encouragent, m'inspirent et rejoignent mes valeurs. Chez moi les DVD ne manquent pas. A titre personnel et via mon association Partage Ton Rhema, j'offre régulièrement de la filmographie chrétienne.




The best of enemies

* Le Meilleur de nos ennemis


"Quand l'ETERNEL approuve les voies d'un homme, Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis." Proverbes 16:7)


Le film est tiré de faits réels. Eté 1971, en pleine période de ségrégation raciale, Ann Atwater (1935-2016), militante des droits civils, et C.P. Ellis (1927-2005), représentant du Ku Klux Klan doivent co-présider des échanges communautaires sur la déségrégation des écoles à Durham, en Caroline du Nord. Les débats qui ont suivi ont eu un impact étonnant sur la ville et ont bouleversé leurs vies. Ann est chrétienne, née de nouveau, connue pour sa générosité et surtout son franc-parler légendaire. Elle dit sans filtre ce qu'elle pense. L'une des leçons de ce film est que certains de nos ennemis sont parfois destinés à être nos meilleur(e)s ami(e)s. Nous recevrons le meilleur d'eux si parlons avec eux pour construire et non pour gagner. Parce que nous sommes tous créés à Son image et à Sa ressemblance, DIEU créera des ponts entre leurs besoins et les nôtres afin que chacun nous reçoive le meilleur de DIEU déposé en l'autre.



The Least of These

* Le moindre de ceux ci


"Car DIEU n'est pas injuste, pour oublier votre travail et l'amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints." (Hébreux 6:10, LSG)


D'après l'histoire vraie de Graham Staines, un missionnaire australien qui venait en aide aux lépreux en Inde. En 1999, des extrémistes hindous mettent le feu à la voiture dans laquelle se trouvaient Graham Staines et ses deux fils. Le film raconte l'histoire de la famille Staines, mais en réalité, chaque chrétien en territoire persécuté peut d'une certaine manière s'identifier à cette histoire. Les héros (et les pionniers) écrivent l'histoire, mais elle est lue après eux. Dans une interview, Gladys Staines (la veuve) a dit "The greatest legacy of Graham is the people we will see in heaven". Traduction " Le plus grand héritage de Graham, ce sont les gens que nous verrons au ciel".



Pentagon Papers

* Papiers du Pentagon


"Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer". (Luc 14:28, LSG)


film est laic et inspiré de faits authentiques. Il revient sur la publication des Pentagon Papers par le New York Times puis le Washington Post au début des années 1970. Suite au suicide de son époux, Katharine Graham (1917-2001) reprend la tête du quotidien Washington Post, un des magazines les plus populaires et les plus influents aux Etats Unis. Elle fût l'une des premières femmes à diriger une entreprise de premier plan aux dans ce pays. Quand Benjamin Bradlee (1921-2014), le rédacteur en chef lui propose de publier les documents, les avis sont hostiles, les risques judiciaires et financiers énormes. Tout en choisissant de publier les documents, elle respecte et considère les avis des uns et des autres, consciente qu'ils veulent chacun préserver le magazine. Le film interpelle sur la mission des médias et les pressions qu'ils peuvent subir. Ne faisons pas des conseils de ceux qui nous entourent, des prétextes ou des excuses pour nous abstenir de faire ce qui est juste. J'aime particulièrement cette déclaration de Katharine "Je vous demande votre avis, pas votre permission."


Woodlawn


"A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres." (Jean 13:35, LSG)


Dans les années 70, Tony Nathan, un joueur de football afro-américain intègre l’équipe du lycée « Woodlawn ». Une intégration difficile en pleine période de ségrégation en Alabama. Tandis que des émeutes éclatent en ville, Tandy Gerelds (1942-2003), l’entraîneur de football, lutte pour soulager les tensions raciales entre ses joueurs. Il consent à ce que l’aumônier sportif itinérant