top of page

Les pensées suicidaires : comment elles s'installent

Dernière mise à jour : 18 janv.


Sou sdey créature merveilleuse ! Que la Parole de DIEU nourrisse tes pensées et inspire tes prières. Que ton âme soit guérie et restaurée. Que l'amour t'amène à intercéder, que la miséricorde te sauve, que l'humilité te préserve et que la grâce t'élève. Que ta maison soit une pépinière pour CHRIST, une garnison de prophètes et d'intercesseurs. Que le chef de l'armée de l'ÉTERNEL, JÉSUS se présente à toi (Josué 4:13-14). Intercède sans juger et DIEU te montrera ce qui se dit dans le conseil des cieux. Prier pour Israël, ce n'est pas prier contre la Palestine. Prier pour la Palestine, ce n'est pas prier contre Israël. La pire réponse face à l'adversité est de ressembler à l'ennemi.


  1. Quelques rappels

  2. Comment les pensées suicidaires s'installent : systèmes immunitaires (esprit et âme) défaillants, déréglés ou épuisés.



L'ÉTERNEL marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi. *Il ne te délaissera pas, il ne t'abandonnera pas. N'aie pas peur et ne te laisse pas effrayer. (Deutéronome 31:8, Segond 21)
Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. (Jean 10:10, Segond 21)
Dans leur détresse, ils ont crié à l'ÉTERNEL, et il les délivra de leurs angoisses. Il envoya sa parole, il les guérit et il les fit échapper à la tombe." (Psaumes 107:19-20, Semeur)
Oui, mon âme, repose-toi sur DIEU, car c'est de lui que vient mon espérance. Oui, c'est lui mon rocher et mon salut, ma forteresse: je ne serai pas ébranlé. Sur DIEU reposent mon salut et ma gloire; le rocher de ma force, mon refuge, est en DIEU. En tout temps, peuples, confiez-vous en lui, épanchez votre cœur devant lui! DIEU est notre refuge. (Psaumes 62:6-9, Segond 21)




1. Quelques rappels


Le suicide est l'acte délibéré (volontaire) de mettre fin à sa vie sur terre. Se suicider c'est se tuer. Dans le premier article sur les pensées suicidaires (ici), nous avons vu les causes des pensées suicidaires sont des pensées destructives semées et envoyées par le diable. Ces pensées sont envoyées au travers des démons, des faux raisonnements (mensonges, forteresses, désespoir, cultures, culpabilité, orgueil), et suggestions humaines (mauvais conseils et manipulations sectaires). Le mal-être, l'épuisement, l'ignorance, l'isolement, les substances psychotropes et les maladies mentales sont des facilitateurs. Le mal-être peut être une dépression, des douleurs chroniques, des blessures de l'âme, une maladie incurable, un surendettement financier, l'orgueil, la honte (sentiment pénible d'infériorité ou d'humiliation devant autrui) ou un traumatisme dont on n'est pas guéri (abus sexuels, maltraitance, culpabilité, intimidation, chantage, violence, harcèlement, de mauvais traitements, négligence, solitude, etc).


Je précise que l'orgueil est une opinion très avantageuse, souvent exagérée, qu'on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération due à autrui, contrairement à la fierté qui n'a nul besoin de se mesurer à l'autre ni de le rabaisser.


Le diable veut voler, égorger, amener à la ruine et détruire. Il essayera toujours d'exploiter une faiblesse, un péché, un chagrin, un état d'épuisement ou un mauvais sentiment. Il essayera toujours de prolonger ce qui devrait être temporaire, de maintenir l'ignorance, de normaliser ce qui est anormal et de justifier ce qui est mal. C'est normal d'être attristé par le décès d'un proche ou un drame. Par contre, ce n'est pas normal de ne pas pouvoir faire son deuil et de ne pas pouvoir avancer. Les méthodes de l'ennemi sont : les mensonges, les oppressions et intimidations démoniaques, les attaques spirituelles et joug spirituels (par des sorciers, des occultes ou des démons), les alliances démoniaques et séductions (tromperies).


De l'article Esprit et Âme : les composants, nous avons retenu que les composants de l'esprit sont :

  • La conscience : le discernement du bien et du mal. La conscience est la connaissance qu'on a de sa propre existence, des autres et de son environnement.

  • L'intuition : la sensibilité spirituelle et la perception spirituelle. Par l'intuition, nous recevons les révélations de DIEU et nous pouvons différencier la voix du PÈRE, de celle de JÉSUS, du SAINT-ESPRIT, d'un ange, du diable ou d'un démon. Par la sensibilité spirituelle, nous pouvons discerner la présence des anges, de JÉSUS, les mouvements du SAINT-ESPRIT, etc.

  • La communion : l'adoration, la communion avec DIEU et les communications spirituelles.


Du même article, nous avons également retenu que les composants de l'âme sont :

  • Les sentiments et émotions : Les émotions sont des réponses momentanées, presque automatiques, du cerveau face à une action, un événement, une image, une parole. Les émotions sont des réactions non intériorisées. Les sentiments sont des constructions mentales, des pensées associées à ou perçues d'un événement, une action, une parole. Un sentiment peut être le prolongement d'une émotion ou l'association de plusieurs émotions. Par exemple, la peur en tant qu'émotion et la peur en tant que sentiment identifié sous les termes inquiétude, anxiété, angoisse ou terreur. Un autre exemple, le sentiment de culpabilité est l’association du dégout (de soi) et de la peur (des conséquences). La volonté de DIEU est que nous apprenons à bien gérer et interpréter les émotions et sentiments. Nous ne devons ni les ignorer ni nous laisser dominer par eux.

  • L'entendement : centre des pensées et réflexions. Les pensées et réflexions sont alimentées par la connaissance, l'apprentissage, la sagesse, l'intelligence et la mémoire.

  • La volonté : le centre des décisions et du libre arbitre. J'ajoute, le centre des motivations. La volonté pousse à l'action. La volonté fait agir d'une manière ou d'une autre. La volonté entretient les comportements et habitudes.


Des articles Les démons peuvent causer des maladies et La guérison de l'âme (P.1), nous avons retenu que les démons peuvent causer des maladies, mais que toute maladie n'est pas forcément causée par un démon et qu'un démon n'est pas systématiquement présent dans le corps de toute personne malade.


On tombe malade parce que la résistance du système immunitaire est faible, épuisée, inadaptée ou inexistante. Par exemple, en cas d'épidémie, ceux qui tombent malades sont ceux qui ont été exposés à l'agent infectieux et dont le système immunitaire ne résiste pas assez ou plus à l'agent. L'absence de la maladie ne signifie pas que l'agent infectieux n'existe pas. L'absence de la maladie signifie que, soit l'agent infectieux n'est pas présent dans le corps, soit l'agent infectieux a été désactivé de manière naturelle (système immunitaire ou médicaments) ou de manière surnaturelle (intervention divine). Le corps est malade lorsque :

  • Le système immunitaire est défaillant ou a un déficit : affaiblissement, insuffisance ou absence des défenses de l'organisme. Le déficit peut être ponctuel, récurrent ou permanent (engendrant des infections récurrentes, sévères et longues).

    • Le système immunitaire peut être affaibli par l'âge (bébés, enfants, personnes âgées), une précédente maladie, une infection, l'épuisement, l'alimentation déséquilibrée, l'hydratation insuffisante, la consommation d'alcool, le stress, le manque de sommeil, l'absence d'activité sportive, l'environnement (air pollution), etc.

  • Le système immunitaire a un dérèglement et se met à attaquer un organisme qu'il doit normalement protéger. On parle alors de « maladies auto-immunes », le système immunitaire attaque les tissus de son propre organisme.

  • Le système immunitaire répond excessivement à un élément étranger inoffensif (réactions allergiques).

  • Un ou plusieurs démons rendent le corps malade en provoquant un déficit ou un dérèglement.

Les démons ont principalement quatre moyens d'accéder à l'homme (esprit, âme, corps) : le péché, l'ignorance, l'épuisement et les alliances (faites par les personnes concernées, leurs ascendants ou descendants). À ça s'ajoute l'influence qu'ils peuvent exercer sur certains lieux et territoires en raison des actes qui ont été commis (idolâtrie, syncrétisme, occultisme, débauche, assassinats, avortements, etc.) ou du rejet de l'Évangile. Les démons peuvent oppresser l'esprit des incroyants, l'âme et les corps des croyants et incroyants. Ils peuvent aussi influencer des circonstances. Plusieurs enseignants de la Bible affirment qu'il y a au minimum une influence démoniaque derrière chaque maladie mentale et trouble du comportement. Je crois fermement que c'est vrai dans la plupart des cas, mais à ce jour, je n'ai pas assez d'expérience, de recul, d'arguments et de conviction pour dire que c'est toujours le cas. Quelles que soient les circonstances, il faut prier et demander l'assistance du SAINT-ESPRIT.



2. Comment les pensées suicidaires s'installent


Il y a des spécificités dans chaque pays, mais à l'échelle mondiale, autant les adolescents, adultes et personnes âgées souffrent de pensées suicidaires. Les suicides sont rares chez les enfants, mais, malheureusement, de plus en plus fréquents chez les adolescents. Statistiquement, les garçons et les hommes se suicident plus que les femmes et les filles. Pourtant, elles sont plus nombreuses à avouer avoir des pensées suicidaires. Les tentatives de suicide sont plus souvent interrompues chez les femmes que chez les hommes.


Majoritairement, ceux qui tentent de se suicider ne veulent pas mourir, ils veulent arrêter de souffrir ou arrêter de faire souffrir des proches. Par exemple, quand un adulte en situation de handicap tente de se suicider, c'est plus souvent parce qu'il pense être un poids pour ses parents. Lorsqu'une femme chrétienne persécutée et mariée de force se suicide, c'est plus pour mettre fin à une souffrance que par manque de désir de bonheur.


J'ai écrit dans l'article précédent que le suicide est causé par une accumulation ou une jonction de causes. Soit les causes se sont accumulées au fil du temps, soit elles surviennent simultanément ou très rapidement les unes après les autres.


La médecine regroupe les pensées suicidaires en deux catégories : les passives et les actives. On parle de pensées passives lorsque les personnes concernées, bien qu'ayant des pensées suicidaires, n'ont aucune intention de se tuer. Elles souhaitent mourir dans leur sommeil ou faire un arrêt cardiaque. On parle de pensées actives lorsque les personnes concernées ont une réelle intention de se suicider, ont un plan ou sont en recherche d'un plan.


Les pensées suicidaires s'installent quand les systèmes immunitaires de l'âme et l'esprit sont défaillants, déréglés ou épuisés. J'ai fait une analogie pour nous aider à comprendre.

  • Le système immunitaire est défaillant ou a un déficit : affaiblissement, insuffisance ou absence des défenses de l'organisme.

    • Esprit : pas de révélation de la pensée de DIEU. La communion avec DIEU, plus précisément avec le SAINT-ESPRIT, est inexistante, rompue, instable ou superficielle. L'adoration est religieuse et non sincère.

    • Âme : blessures de l'âme, ignorance (intelligence non renouvelée).

    • Conséquences : les personnes concernées ne différencient pas la voix de DIEU de celle des démons.

    • Les premières personnes cibles sont des enfants, des adolescents et des incroyants.


  • Le système immunitaire a un dérèglement et se met à attaquer un organisme qu'il doit normalement protéger.

    • Esprit : Certains chrétiens croient que les démons ne peuvent pas s'infiltrer dans les corps des chrétiens. Ils ne comprennent pas la différence entre la possession démoniaque, l’oppression démonique, l’influence démoniaque et la présence démoniaque. La possession démoniaque signifie qu’un ou plusieurs démons contrôlent entièrement les pensées et / ou actes d’une personne. Contrairement à un incroyant, un chrétien ne peut pas être possédé par un démon. Mais, il peut être opprimé, influencé ou habité par un démon.

    • Âme : forteresse, orgueil, faux raisonnements, blessure d'humiliation ou de trahison, apitoiement sur soi.

    • Conséquences : Ies personnes concernées s'attribuent les pensées de l'ennemi ou les attribuent à DIEU.

    • Les premières personnes cibles sont des adolescents victimes d'abus ou de harcèlement, des croyants ne méditant pas la Parole ou ayant reçu des enseignements déséquilibrés, et des personnes atteintes d'une maladie mentales (enfants, adolescents, adultes).


  • Le système immunitaire répond excessivement à un élément étranger.

    • Esprit : amertume vis-à-vis de DIEU, orgueil vis-à-vis de DIEU, absence de foi.

    • Âme : orgueil, décès ou suicide d'un proche, sentiment de honte, apitoiement sur soi, égoïsme, peur ou refus d'assumer ses responsabilités ou de reconnaître ses fautes, volonté d'éviter une torture, un mauvais traitement ou un chantage.

    • Conséquences : les personnes concernées n'étudient pas la Parole et s'éloignent de DIEU.

    • Les premières personnes cibles sont des personnes remplies de culpabilités, des personnes orgueilleuses, victimes de harcèlement ou accusées à tort d'un acte qu'elles n'ont pas commis.


  • Le système immunitaire est épuisé :

    • Esprit : Atmosphère spirituelle démoniaque, attaque d'une principauté territoriale (exemple du prohète Elie face à Jézabel),

    • Âme : solitude, sentiment d'impuissance, d'incapacité, décès ou suicide d'un proche, dépendance affective, épuisement mental et physique.

    • Conséquences : les personnes concernées ne savent pas se reposer ou culpabilisent lorsqu'elles prennent des temps de repos. Elles ne s'accordent pas des temps de qualité pour écouter DIEU, des louanges et adorations. Elles méditent la parole pour enseigner et non pour être elles-mêmes nourries. Soit, elles considèrent qu'admettre qu'elles sont mentalement épuisées ou demander de l'aide est une faiblesse, soit elles ont l'impression que tout va s'écrouler si elles se reposent ou démissionnent.

    • Les premières personnes cibles sont des personnes en position de leadership ou ayant des lourdes responsabilités, des adolescents à haut potentiel, des personnes souffrants de plusieurs traumatismes, des croyants ayant perdu la foi ou n'ayant pas la foi que leur situation peut s'améliorer, des personnes âgées, souffrant d'un handicap, d'une maladie dite incurable, ou de douleur chronique.

L'ennemi essayera toujours exploiter tout ce qu'il pourra pour nous amener à nous éloigner de DIEU et à penser comme lui. C'est pourquoi nous devons être :

  • Prompts à la repentance (incluant nous détacher des mauvaises compagnies),

  • Chérir notre relation personnelle avec DIEU,

  • Cultiver l'habitude de méditer sa parole,

  • Nous entretenir par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du SEIGNEUR. (Ephésiens 5:19)

  • Et rendre continuellement grâces pour toutes choses à DIEU le PÈRE, au nom de notre SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST (Ephésiens 5:20)


Ci-dessous quelques versets que je t'encourage à méditer. Quel lien fais-tu entre ces versets et les systèmes immunitaires ?

« Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.» (Jean 8:32, Segond 21)


" En effet, toute personne qui fera appel au nom du SEIGNEUR sera sauvée.Mais comment donc feront-ils appel à celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment entendront-ils parler de lui, si personne ne l'annonce?" (Romains 10:13-14, Segond21)


❖ "Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie." (Proverbes 4:23, LSG). => Garde ton être intérieur, ton âme, ta conscience, tes pensées, tes sentiments. Fais attention à ce à quoi tu exposes ton âme. Ne sois pas passif.


"Ne vous enivrez pas de vin: cela mène à la débauche. Soyez au contraire remplis de l'ESPRIT : dites-vous des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels; chantez et célébrez de tout votre coeur les louanges du SEIGNEUR; remerciez constamment DIEU le PERE pour tout, au nom de notre SEIGNEUR JESUS-CHRIST." (Ephésiens 5:18-20, Segond21)


❖ " Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de DIEU : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait." (Romains 12:2, Semeur)


** Sou sdey = Bonjour en khmer (Cambodge)






0 commentaire

Comments


bottom of page