top of page

La prière de requête (P.2) : Que ton nom soit sanctifié

Dernière mise à jour : 24 juil. 2022


Mwaramutse choix de DIEU ! Que ta semaine soit bénie. Que ta maison soit dans la joie et que la bonté ne te quitte jamais. Ne cesse pas de faire le bien. Continue de faire ce DIEU te demande de faire.


Partie 1 : DIEU est notre PÈRE et il nous aime. Nous sommes une famille et un corps dont CHRIST est la tête.

  1. Pas de prière efficace sans DIEU

  2. Voici comment vous devez prier

  3. Notre PÈRE qui est aux cieux

Partie 2 : Nous adorons DIEU seul.

4. Que ton nom soit sanctifié






9 Voici donc comment vous devez prier [proseuchomai, Strong n° 4336, grec] : Notre PÈRE qui est aux cieux ! Que ton nom [onoma, Strong n° 3686, grec] soit sanctifié;
10 que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 11 Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; 12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; 13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin [poneros, Strong n° 4190, grec]. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! (Matthieu 6: 9-13, LSG)

4. Que ton nom soit sanctifié


[...] Que ton nom [onoma, Strong n° 3686, grec] soit sanctifié  (Matthieu 6:9, LSG).


Tu ne prendras point le nom de l'ÉTERNEL, ton DIEU, en vain ; car l'ÉTERNEL ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain [Shav', Strong n° 7723, hébreu]. (Exode 20:7, LSG)


Vous ne profanerez point mon saint nom, afin que je sois sanctifié au milieu des enfants d'Israël. Je suis l'ÉTERNEL, qui vous sanctifie. (Lévitique 22:32, LSG)


Que ton nom soit à jamais glorifié, et que l'on dise : L'ÉTERNEL des armées est le DIEU d'Israël ! Et que la maison de ton serviteur David soit affermie devant toi ! (2 Samuel 7:26, LSG)


C'est pourquoi aussi DIEU l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de JÉSUS tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que JÉSUS-CHRIST est SEIGNEUR, à la gloire de DIEU le PÈRE. (Philippiens 2: 9-11, LSG)


Et quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphémera contre le SAINT-ESPRIT, il ne sera point pardonné. (Luc 12:10, LSG)


Un nom est un mot ou groupe de mots servant à désigner, identifier, distinguer et catégoriser. Dans la Bible, deux mots sont très principalement traduits par nom : Shem (Strong n°8034, hébreu) et onoma (Strong n° 3686, grec). Le nouveau testament a été écrit en grec par des juifs parlant l'hébreu ou l'araméen. Au-delà du nom au sens propre, ces mots ont d'autres significations.


Shem vient du mot Sumn (Strong n°7760, hébreu) signifiant : mettre, placer, servir, disposer, désigner, faire. Shem (Strong n°8034, hébreu) signifie aussi :

  • Réputation ⇒ "La réputation est préférable à de grandes richesses, Et la grâce vaut mieux que l'argent et que l'or." (Proverbes 22:1, LSG)

  • Renommée, gloire, souvenir, monument ⇒ "Au lieu de l'épine s'élèvera le cyprès, Au lieu de la ronce croîtra le myrte; Et ce sera pour l'ÉTERNEL une gloire, Un monument perpétuel, impérissable." (Ésaïe 55:13, LSG)

  • Il désigne aussi parfois la descendance ou la lignée d'une personne ⇒ "Celui-ci dira : Je suis à l'ÉTERNEL ; Celui-là se réclamera du nom de Jacob ; Cet autre écrira de sa main : à l'ÉTERNEL ! Et prononcera avec amour le nom d'Israël." (Ésaïe 44:5, LSG).


D'après le dictionnaire biblique Strong, le mot Onoma (Strong n° 3686, grec) est aussi le nom utilisé pour tout ce qu'il recouvre, tout ce qui est pensé ou ressenti quand il est amené à l'esprit par sa mention, en entendant ce nom, en se le rappelant, tant par le rang, l'autorité, les actions, etc.


DIEU a plusieurs noms et aucun d'entre eux n'est pas le fruit du hasard. Les noms de DIEU révèlent sa nature, son caractère, sa puissance et ses œuvres. Nul ne peut connaître DIEU, si DIEU ne se révèle à lui. Derrière chacun de ses noms (mentionnés dans la Bible) se trouve une révélation et un témoignage. DIEU ne se dissocie pas de ces noms. Il est le même hier, aujourd'hui et éternellement. Il est ce qu'il dit et il dit ce qu'il est. Sanctifier le nom de DIEU c'est donc sanctifier tout ce qui rapporte à lui, tout ce qui est associé à son nom. Ceci inclut ne pas user de son nom en vain (moqueries et exclamation), ne pas mentionner son nom avec des intentions blasphématoires ou manipulatrices. Sanctifier son nom, c'est aussi soigner le témoignage qu'on donne de DIEU publiquement : ne pas dire au monde ce que DIEU ne dit pas ou ce que la Bible n'enseigne pas. Puisque DIEU ne se dissocie pas de ses noms, révérer DIEU sous-entend porter en haute estime son nom. 🙂 Tu n'as aucune obligation d'écrire les noms de DIEU entièrement majuscule comme moi. Par contre, si tu négliges d'écrire la première lettre en majuscule, c'est pour moi un manque de révérence à son égard.


Sanctifier le nom du SEIGNEUR est un commandement (Deutéronome 5:6-8, Exode 20:3-6). Il dit lui-même qu'il ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom en vain (Exode 20:7, Deutéronome 5:11). Celui qui pend en vain le nom du SEIGNEUR se prive des grâces et s'expose à des malédictions. JÉSUS et le PÈRE sont un (Jean 10:30, Jean 17:21-22). Le PÈRE a élevé le FILS et lui a donné le nom au-dessus de tous les noms, en le faisant SEIGNEUR pour sa gloire (Philippiens 2: 9-11). Tous les noms de DIEU trouvent leur accomplissement au travers de la vie et du ministère de JÉSUS. Celui qui sanctifie le nom du FILS, sanctifie le nom du PÈRE. Celui qui veut sanctifier le nom du PÈRE doit sanctifier le nom du FILS. « JÉSUS lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au PÈRE que par moi. » (Jean 14:6, LSG). Sanctifier le nom du FILS c'est vivre sa vie en s'inspirant de la vie du FILS. C'est croire, dire, faire, remercier et être comme JÉSUS.


Parlant du SAINT-ESPRIT, JÉSUS a dit : « Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. Tout ce que le PÈRE a est à moi ; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera. » (Jean 16:14-15, LSG). Le SAINT-ESPRIT est mandaté par JÉSUS pour glorifier son nom et nous enseigner. Tout comme le FILS parle au nom du PÈRE, le SAINT-ESPRIT parle au nom du FILS. Par conséquent, honorer le FILS implique honorer le SAINT-ESPRIT. Bien évidement, celui qui honore le SAINT-ESPRIT ne blasphème pas contre le SAINT-ESPRIT.


Quand nous disons que ton nom soit sanctifié. Nous sommes en train de dire à DIEU : " Que tu sois reconnu, célébré, honoré, adoré en esprit et en vérité. Que tout ce qui est associé à ton nom soit mis à part et consacré à toi seul. Que la gloire soit donnée à toi seul et que ma vie révèle CHRIST."



** Mwaramutse = Bonjour en kinyarwanda (Rwanda)


Pour aller plus loin :




0 commentaire
bottom of page