top of page

La Pâque Juive (la Pessa'h)

Dernière mise à jour : 31 mars


Mè yéga lettre de CHRIST ! Salutations particulièrement chaleureuses si tu es égyptien(e). Que la grâce et la paix te soient données de la part de DIEU notre PÈRE, de JÉSUS-CHRIST notre SEIGNEUR et grand-frère (Philippiens 1:2, Jean 20:19). Que sa grâce rencontre ta gratitude le matin et ton adoration le soir. Proclame les bontés de DIEU et souviens-toi de sa fidélité. Sois béni(e), toi, ta maison et ta nation. Cette semaine, nous remercions et célébrons DIEU pour la sortie du peuple juif d'Égypte et la résurrection de JÉSUS-CHRIST. Alléluia ! Pour les chrétiens et les juifs Égyptiens, cette période de réjouissance est aussi une période de forte stigmatisation par leurs compatriotes. A cela s'ajoute la persécution que subissent les chrétiens en Egypte. C'est pourquoi cette semaine, j'adresse des salutations particulièrement chaleureuses aux communautés juives et chrétiennes d'Égypte. Merveilleuse journée, joyeuse Pâques, bonne célébration de la Pessa'h !


  1. La descendance d'Abraham

  2. L'alliance de Moïse était premièrement et pas uniquement pour les israélites

  3. Christianisme et Judaïsme : deux branches d'un même arbre

  4. JÉSUS ne se dissocie pas des Juifs

  5. JESUS a accompli la pâque Juive

  6. La Pessah (fête des pains sans levain)



" L'ÉTERNEL dit à Moïse et à Aaron en Égypte: « Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois, vous le considérerez comme le premier des mois de l'année." (Exode 12: 1-2, S21)
" Et lorsque vos enfants vous diront : Que signifie pour vous cet usage ? vous répondrez : C'est le sacrifice de Pâque en l'honneur de l'ÉTERNEL, qui a passé par-dessus les maisons des enfants d'Israël en Egypte, lorsqu'il frappa l'Egypte et qu'il sauva nos maisons. Le peuple s'inclina et se prosterna." (Exode 12: 26-27, S21)



1. La descendance d'Abraham

Abraham a transmis les lois de l'ÉTERNEL à ses fils (Genèse 18:19). Malheureusement, certains se sont détournés de l'ÉTERNEL. Ils n'ont pas instruit leurs descendants dans les voies du SEIGNEUR et progressivement ces derniers ont fait de même. Après le décès de Sarah, Abraham épousa Ketura, une femme noire avec laquelle il eut six fils (Genèse 23, Genèse 25, 1 Chroniques 1:32). En rajoutant Ismaël fils d'Agar et Isaac fils de Sarah (fils de la promesse), Abraham eu donc au total huit fils. Ismaël est le père des arabes. DIEU l'a bénit et il a aussi clairement dit que l'alliance serait avec Isaac, le fils de la promesse (Genèse 17:18-20, Genèse 21: 17-21).


Tout comme son père Abraham, Isaac a transmis les lois de l'ÉTERNEL à ses fils. Isaac eut deux fils : Esaü et Jacob (appelé plus tard Israël). Israël est le père des israélites tandis que Esaü est le père des Édomites (Genèse 33:16, Genèse 36, Deutéronome 2:4, Josué 24:4, Deutéronome 23:7). Esaü s'est détourné de l'ÉTERNEL, il est devenu idolâtre. Ses fils l'imitèrent. C'est de sa descendance qu'était issue Hérode 1er le grand, qui fit tuer tous les garçons israélites de moins de deux ans, après avoir appris des rois mages la naissance de JÉSUS.


C'est de la descendance de Ketura, qu'étaient issus Séphora, l'épouse de Moïse, et Jethro, le beau-père de Moïse. Jethro était sacrificateur de Madian. Les Madianites sont les descendants de Madian, l'un des fils de Ketura. Quand l'alliance du mont Sinaï, plus couramment appelée l'alliance de Moïse fut établie (Exode 19-24), le peuple juif n'était pas le seul à connaître l'ÉTERNEL. Mais il était le seul à avoir une alliance avec lui. Autrement dit, les israélites étaient ceux à qui DIEU disait comment on devait le servir et l'adorer. Les non-israélites qui voulaient adorer l'ÉTERNEL devaient imiter les israélites et se mettre sous l'alliance du mont Sinaï. L'histoire prouve d'ailleurs que les descendants de ceux qui ont refusé l'alliance du mont Sinaï ont progressivement adopté les pratiques païennes.


2. L'alliance de Moïse était premièrement et pas uniquement pour les israélites

🙂 DIEU a toujours voulu le Salut des nations. L'alliance de Moïse était premièrement et non uniquement destinée aux israélites. Aujourd'hui encore, chaque année, des gens de toute origine se convertissent au judaïsme. DIEU a toujours voulu que tous soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité (1 Timothée 2:4).


" 47 Toute l'assemblée d'Israël célébrera la Pâque. 48 Si un étranger en séjour chez toi veut célébrer la Pâque de l'Eternel, tout homme de sa maison devra être circoncis; alors il pourra s'approcher pour la célébrer et il sera comme l'Israélite; mais aucun incirconcis n'en mangera. 49 Il y aura une seule loi pour l'Israélite et pour l'étranger en séjour parmi vous.» (Exode 12:47-48, S21).


À cette époque, tout "israélite" était juif et Israélien. Tout étranger après conversion et sa circoncision (pour les hommes) ou son mariage (pour les femmes) était associé aux israélites. Aujourd'hui, quand nous parlons des juifs en tant que nation, nous faisons référence à la nation d'Israël (les israéliens). Quand nous parlons des juifs en tant que communauté de croyants, nous devons inclure tous ceux qui adorent DIEU sous l'ancienne alliance et ne reconnaissent pas le nouveau testament. Dans ce groupe, nous avons par exemple les juifs d'Afrique et d'Amérique.



3. Christianisme et Judaïsme : les deux branches d'un même arbre

« En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n'aurait pas été question de la remplacer par une seconde.8 Car c'est avec l'expression d'un blâme que le SEIGNEUR dit à Israël : Voici, les jours viennent, dit le SEIGNEUR, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle. 9 [...] 10 Mais voici l'alliance que je ferai avec la communauté d'Israël après ces jours-là, dit le SEIGNEUR : je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur cœur, je serai leur DIEU et ils seront mon peuple. [..] 12 En effet, je pardonnerai leurs injustices et je ne me souviendrai plus de leurs péchés [ni de leurs fautes]. » (Hébreux 8:7-8, 10,12 LSG)


Aux yeux de DIEU, le christianisme et le judaïsme sont les branches d'un seul arbre. Le christianisme est la continuité et l'accomplissement du judaïsme. Durant ses trois ans de ministère sur terre, JÉSUS n'a jamais contredit l'ancienne alliance ou la Torah. Il s'est parfois opposé aux raisonnements et enseignements des scribes, pharisiens et sadducéens, mais jamais il n'a contredit la Torah. Par exemple, 🙂 Il est clairement écrit dans la Bible que DIEU condamne l'idolâtrie (lire l'article) et entre autres les prières adressées aux anges et aux morts. Le dire publiquement aux catholiques ne signifie ni que je contredis, ni que je m'oppose à la Bible. Je ne fais qu'exposer leur hypocrisie et les confronter à la Parole. 🙂 C'est ce que JÉSUS a fait avec les pharisiens et les sadducéens. C'est aussi ce qu'à fait Augustin Martin Luther (1483-1546) en affichant ses 95 thèses contre les indulgences papales sur la porte du château de Wittenberg (Saxe).


JÉSUS a dit « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.» ( Matthieu 5:17, LSG) Il a accompli la loi et les prophéties annoncées par les prophètes. C'est pourquoi, avant de mourir, il a dit "Tout est accompli" (Jean 19:30). Puisqu'elle n'a pas été abolie, l'ancienne alliance continue d'exister. Parce qu'elle a été accomplie, elle peut-être remplacée par la nouvelle alliance. L'ancienne et la nouvelle alliance sont en quelque sorte deux systèmes d'exploitations. Tu peux conserver le premier sur ton ordinateur et refuser d'installer le nouveau. En le faisant, tu te prives des avantages du nouveau système d'exploitation : meilleure sécurité, nouvelles fonctionnalités, meilleures performances.



4. JÉSUS ne se dissocie pas des Juifs

" Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin." (Apocalypse 22: 16, S21)


Dans la Bible, JÉSUS est plusieurs fois appelé "Fils de David ". (Esaïe 7: 13-14, Jérémie 23: 5, Mathieu 1:1, Luc 1:32, Mathieu 9:27, Marc 10: 47-48, Luc 18:39, Mathieu 15:22, Romain 1:3, Apocalypse 5:5). Il n'a jamais nié ce titre et en lisant le cinquième chapitre du livre d'Apocalypse (verset 5), nous réalisons qu'il répond encore à ce titre, même après sa résurrection. Signifiant ainsi que JÉSUS ne se dissocie pas du peuple juif. Il est SAUVEUR pour tous, SEIGNEUR pour ceux qui croient en lui, descendant de David par sa naissance et appelé " le Fils de David " parce qu'il est l'accomplissement de la prophétie dite à David par le prophète Nathan (2 Samuel 7). Étant "Fils de David ", il est donc aussi "Fils d'Abraham". En tant qu'homme JESUS est juifs. Comme tous les juifs, JESUS célébrait la Pâque. Avant qu'il inaugure la nouvelle alliance, il a comme tous les juifs (y compris les apôtres) célébré la première Pâque. Comme disait Derek Prince (1915-2003) « Sans les Juifs, nous n’aurions ni patriarches, ni prophètes, ni apôtres, ni Bible, et pas de Sauveur. »



5. JESUS a accompli la pâque Juive

" 7 Le jour des pains sans levain, où l'on devait immoler la Pâque, arriva, [...] 14 L'heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui.15 Il leur dit : J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir;16 car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de DIEU. [...] 19 Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous." (Luc 22:7; 14-20, S21)


JESUS a célébré la Pâque le premier soir de la pâque Juive avec ses disciples (Matthieu 26:17-29, Marc 14:12-25, Luc 22:7-20, 1 Corinthiens 11:23-25). JESUS a dit aux disciples qu'il ne mangera plus la Pâque jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de DIEU. Il a dit qu'il ne mangera "plus " et non "pas". Sous entendant clairement qu'avant ce jour, il mangeait la Pâque et que la Pâque n'avait pas encore été accomplie dans le royaume de DIEU. Il a accompli la Pâque en donnant sa vie pour la rémission des péchés et le salut de tous (Jean 19:30). Il est l'Agneau de DIEU (Esaïe 53, Jean 1: 29, Jean 1:36, Jean 3:16, Romains 8:3, Hébreu 9 ). Il n'a pas demandé aux disciples de célébrer la Pâques chrétienne à une date différente de la Pessa'h. Mais qu'à cela ne tienne, le plus important n'est pas la date de la pâque chrétienne (la seconde pâque), mais son contenu et sa symbolique.


Avec la nouvelle alliance, la Pâque a pris une nouvelle symbolique pour les chrétiens. Mais cela ne signifie pas que les chrétiens d'Israël et même l'ensemble des chrétiens, ne peuvent plus célébrer le SEIGNEUR pour la sortie d'Egypte du peuple d'Israël. Cesseras-tu de bénir DIEU pour ce qu'Il a fait hier et avant d'hier dans ta vie? Ne le béniras-tu pas pour ce qu'il a fait dans la vie de tes parents et au travers de tes grand-parents? Ne peux-tu pas célébrer DIEU pour ce qu'il a fait dans la vie de ton voisin, ton frère ou ta sœur? Comment saurais-tu de quoi DIEU est capable si tu ne sais pas ce qu'il a fait et ce qu'il fait dans la vie des autres? Ne pas célébrer DIEU pour ce qu'il a fait hier et avant hier, est de l'ingratitude. Si tu es incapable de célébrer DIEU pour ce qu'il a fait pour autrui, pourquoi devrait-il faire de même pour toi?


Etant dans la nouvelle alliance nous n'avons aucune obligation à nous soumettre aux rites inscrits dans la Loi de Moïse. En CHRIST nous sommes délivrés par la foi et non les œuvres. Les œuvres sont des témoignages de notre foi. C'est pourquoi " la foi sans les oeuvres " et non " le Salut sans les œuvres " est morte ( Jacques 2:17, 2:26). CHRIST est la fin de la loi pour que tous ceux qui croient reçoivent la justice (Romains 10:4, S21). La célébration de la fête des pains sans levain est une prescription ordonnée par DIEU au peuple Juif et à tous ceux qui sont sous l'ancienne alliance.



6. La Pessa'h (fête des pains sans levain)

Face au refus du pharaon de laisser partir le peuple Juif, DIEU frappa de dix plaies l'Egypte. La dixième plaie était la mort de tous les premiers nés en Egypte (filles inclues), du fils de pharaon au fils de ses serviteurs, jusqu'au premiers-nés des animaux (Exode 11, Exode 12:13). Pour ne pas que les premiers nés juifs soient frappés, DIEU leur demande d'asperger du sang d'agneau sur les poteaux et le linteau des portes de leur maison. Ce sang était un signe distinctif afin la mort passe au dessus des maisons des juifs et ne frappe pas leur premiers nés. Pessa'h en hébreu (Pascha en grec) signifie "passer au dessus ".



Durant la pâque Juive, appelée fête des pains sans levain, Pessa'h ou fête de la liberté, les juifs célèbrent l'ETERNEL pour la sortie d'Egypte. Cette célébration est une prescription perpétuelle ordonnée par DIEU pour les juifs et leurs descendants, quel que soit le lieu où ils habitent ( Exode 12:14-17, Lévitique 23:14). DIEU a explicitement dit à Moïse que c'est une fête en son honneur en souvenir de la sortie d'Égypte. Les juifs ont le devoir de célébrer DIEU pour la sortie d'Égypte et surtout de la commémorer avec leurs descendants. Au-delà de raconter la sortie d'Égypte à leurs enfants, ils doivent les enseigner sur le sujet et en parler avec leurs enfants. 🙂


" Vous rappellerez le souvenir de ce jour en le célébrant par une fête en l'honneur de l'ÉTERNEL ; cette célébration sera une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations." (Exode 12: 14, S21)


"Vous célébrerez la fête des pains sans levain, car c'est précisément ce jour-là que j'aurai fait sortir vos armées d'Egypte; le respect de ce jour sera une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations." (Exode 12: 17, S21).



" Le quatorzième jour du premier mois, le soir, vous mangerez des pains sans levain jusqu'au soir du vingt et unième jour. " (Exode 12: 18, S21)


" Le premier mois, le quatorzième jour du mois, ce sera la Pâque de l'Eternel. Le quinzième jour de ce mois sera un jour de fête. On mangera pendant sept jours des pains sans levain." (Nombres 28:16-17, S21


=> Autres textes: Deutéronome 16:1-8, Lévitique 23.

=> Le levain est associé à tout ce qui ne vient pas de DIEU (corruption, faux enseignements, hypocrisie, etc). Le pain sans levain symbolise la parole de DIEU sans mélange ni influence des mensonges du diable et des raisonnements humains.

=> Le premier mois du calendrier religieux hébreu (d'après la Torah) était " Abib " (épis-verts en hébreu), correspondant à la période de mi-mars et mi-avril et au septième mois du calendrier civil juif. Plus tard, à partir de la déportation des élites juifs en Babylone par le roi Nebucadnetsar, le mois Abib fut appelé "Nisan" signifiant " commencement " pour certains et " étendard " pour d'autres.



31 Dans la nuit même, Pharaon appela Moïse et Aaron, et leur dit : Levez-vous, sortez du milieu de mon peuple, vous et les enfants d'Israël. Allez, servez l'ÉTERNEL, comme vous l'avez dit. 32 Prenez vos brebis et vos bœufs, comme vous l'avez dit; allez, et bénissez-moi. 33 Les Égyptiens pressaient le peuple, et avaient hâte de le renvoyer du pays, car ils disaient : Nous périrons tous." (Exode 12: 31-33, S21)


" Ils partirent de Succoth, et ils campèrent à Etham, à l'extrémité du désert. L'ÉTERNEL allait devant eux, le jour dans une colonne de nuée pour les guider dans leur chemin, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer, afin qu'ils marchassent jour et nuit. La colonne de nuée ne se retirait point de devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit. (Exode 13: 20-22, S21)



5 On annonça au roi d'Égypte que le peuple avait pris la fuite. Alors les dispositions de cœur du pharaon et de ses serviteurs envers le peuple changèrent. Ils se dirent : « Qu'avons-nous fait en laissant partir Israël ? Nous n'aurons plus ses services !» [...] 9 Les Égyptiens les poursuivirent, et tous les chevaux et les chars du pharaon, ses cavaliers et son armée les rattrapèrent, alors qu'ils campaient près de la mer, vers Pi-Hahiroth, vis-à-vis de Baal-Tsephon." (Exode 14: 5-9, S21).


" Le pharaon approchait. Les Israélites levèrent les yeux et virent que les Égyptiens étaient en marche derrière eux. Ils éprouvèrent une grande frayeur et crièrent à l'ÉTERNEL. " (Exode 14: 10, S21)


" 15 L'ÉTERNEL dit à Moïse: « Pourquoi ces cris ? Dis aux Israélites de se remettre en marche.16 Et toi, lève ton bâton, tends ta main sur la mer et fends-la; ainsi les Israélites pénétreront au milieu de la mer à pied sec." (Exode 14: 15-16, S21).



" L'ange de DIEU, qui marchait devant le camp d'Israël, quitta cette position et marcha derrière eux, et la colonne de nuée qui les précédait fit de même. 20 Elle se plaça entre le camp des Égyptiens et le camp d'Israël. Cette nuée était obscure d'un côté, et de l'autre elle éclairait la nuit. De toute la nuit, les deux camps ne s'approchèrent pas l'un de l'autre. (Exode 14: 19-20, S21)




" 21 Moïse tendit sa main sur la mer et l'ÉTERNEL refoula la mer au moyen d'un vent d'est qui souffla avec violence toute la nuit ; il assécha la mer et l'eau se partagea. 22 Les Israélites pénétrèrent au milieu de la mer à pied sec et l'eau formait comme une muraille à leur droite et à leur gauche. (Exode 14: 21-22, S21).





23 Les Égyptiens les poursuivirent, tous les chevaux du pharaon avec ses chars et ses cavaliers pénétrèrent après eux au milieu de la mer. 24 Très tôt le matin, l'Éternel regarda le camp des Égyptiens depuis la colonne de feu et de nuée, et il sema le désordre dans le camp des Egyptiens. 25 Il fit dévier les roues de leurs chars et rendit ainsi leur conduite difficile. Les Égyptiens dirent alors: « Prenons la fuite devant Israël, car l'ÉTERNEL combat pour lui contre nous.» (Exode 14: 23-25, S21)



26 L'ÉTERNEL dit à Moïse : « Tends ta main sur la mer et l'eau reviendra sur les Égyptiens, sur leurs chars et leurs cavaliers. » 27 Moïse tendit sa main sur la mer. Vers le matin, la mer reprit sa place. Les Égyptiens prirent la fuite à son approche, mais l'ÉTERNEL les précipita au milieu de la mer. (Exode 14: 26-27, S21)








28 L'eau revint et couvrit les chars, les cavaliers et toute l'armée du pharaon qui avaient pénétré dans la mer après les Israélites. Il n'y eut pas un seul rescapé. 29 Quant aux Israélites, ils marchèrent à pied sec au milieu de la mer et l'eau formait comme une muraille à leur droite et à leur gauche. 31 Ce jour-là, l'ÉTERNEL sauva Israël de la main des Egyptiens. Israël vit les Egyptiens morts sur le rivage de la mer," (Exode 14: 28-29, S21)












1 Alors Moïse et les Israélites chantèrent ce cantique en l'honneur de l'ÉTERNEL : « Je chanterai en l'honneur de l'ÉTERNEL, car il a fait éclater sa gloire ; il a précipité le cheval et son cavalier dans la mer. 2 L'ÉTERNEL est ma force et le sujet de mes louanges, c'est lui qui m'a sauvé. Il est mon DIEU : je le célébrerai. Il est le DIEU de mon père: je proclamerai sa grandeur. (Exode 15: 1-2, S21)



Pour beaucoup de chrétiens la célébration de la Pâque se résume à un culte spécial et un repas spécial. Il y a encore malheureusement des chrétiens qui ne s'accordent pas du temps personnel pour méditer sur le véritable sens de cette fête et demander au SEIGNEUR quel aspect de cette célébration il voudrait particulièrement attirer leur attention. Il s'agit pourtant de la plus importante des fêtes. Ne fais pas de cette fête une célébration formelle, religieuse et commerciale. Après les célébrations et séminaires à l'église ( s'il y en a ), les repas en famille, accordes toi un temps personnel pour rendre grâce.




🙂 Alléluia ! Béni soit le SEIGNEUR!






** Mè yéga = Bonjour/Merci en langue Bassa (Cameroun)


Pour aller plus loin :

- Notre Dette envers Israël (traduction de Our Debt to Israel), Derek Prince

- JESUS and the Passover, Amir Tsarfati

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page