top of page

JÉSUS mon triomphe (Série qui est JÉSUS ?)

Dernière mise à jour : 19 mai 2022


Mè yéga femme de foi ! Barka dai réparateur de brèches ! Bénis soit le fruit de tes entrailles ! Que ta maison serve le SEIGNEUR et qu'il Lui plaise d'en faire une maison de prophètes. Que sa lampe soit sur ta tête et que sa lumière te guide tous les jours de ta vie. Suite à mes deux précédents articles sur JÉSUS (mon Rédempteur et ma Vérité), je viens aujourd'hui avec celui sur JÉSUS mon triomphe.


1 Jean 5:4-5 (LS) : 4 Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi. 5 Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que JESUS est le Fils de DIEU ?
Colossiens 2:15 (LS) : Il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.

Un triomphe est défini couramment comme :

  • Entrée solennelle d'un général romain qui avait remporté une grande victoire.

  • Victoire éclatante à l'issue d'une grande épreuve ou d'un combat.

La Bible ne nous dit pas exactement quand les anges ont été créés. Toutefois, nous savons qu'ils existaient déjà bien avant la création de la race humaine (Adamique et pré-Adamique). satan dont le nom signifie l'adversaire (strong n°4566, Grec), aussi appelé le diable, signifiant le calomniateur, l'accusateur (strong n°1228, Grec) fut créé bien avant Adam et Eve. Auparavant, il était l'ange Lucifer. Il jouissait de nombreux de privilèges. Il s'enorgueillit et convainquit un tiers des anges de se joindre à sa révolte contre DIEU (Ésaïe 14, Ézéchiel 28). Il est doté d'une certaine puissance, possède des pouvoirs maléfiques. Il mâitrise la ruse et l'art du déguisement. JÉSUS dit de lui " Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge." (Jean 8:44).


Dans différents passages, la Bible nous révèle que l'archange Micäel, est le mieux équipé pour combattre satan (Daniel 10: 13-21; Apocalypse 12:7; Daniel 12:1; Jude 1:9). Comme nous le savons, l'ange Micaël dont le nom signifie "Qui est semblable à DIEU ?" (strong n°4317, hébreu) N'est pas un ange quelconque. S'il n'est pas donné à tous les anges de combattre satan, c'est donc qu'il est un adversaire redoutable. Il est un adversaire redoutable et expérimenté. Voici plus de 2000 ans qu'il observe les Hommes et étudie leurs point faibles. Pour ainsi dire que sans l'assistance du SEIGNEUR, aucun être humain n'a la capacité de lui résister.


DIEU ne s'impose pas à l'Homme. Il nous a donné le libre arbitre : la liberté de Le choisir ou de Le rejeter. Soit, nous choisissons de Le suivre, et donc Lui obéir, soit nous l'ignorons et donc finissons par Lui désobéir.


Le SEIGNEUR étant le créateur de toutes choses, il connaît parfaitement chacune de ses créations. Il sait de quoi elles sont faites, ce dont elles sont capables et incapables. Il est Omniscient et Tout-Puissant. Il pourrait en une seconde détruire le diable et les démons. Mais en raison de l'Amour qu'Il nous porte, Il ne pouvait se résoudre à le faire sans au préalable nous accorder le Salut. Je développerai davantage ce point dans mon article sur JÉSUS ma justice. Toutefois, je tiens à préciser que JÉSUS a combattu pour nous par amour et non parce qu'Il avait quelque chose à prouver. Le diable n'est pas de taille face au SEIGNEUR: il n'est qu'une création. Le SEIGNEUR est DIEU par sa nature (Omniscient, Omniprésent, Omnipotent, Transcendant, Immuable).



JÉSUS s'est dépouillé de sa gloire, se rendant semblable aux Hommes (Philippiens 2 :7-8). Il a été tenté en toutes choses sans commettre de péché (Hébreux 4:15). Ce qui signifie qu'il a été confronté à toutes les ruses et propositions du diable. Il a été tenté par le diable, satan lui a fait des propositions (Matthieu 4:1-11). Mais jamais Il n'a succombé, jamais la tentation n'a été trouvée en Lui, jamais Il n'a eu le désir de mal faire ou de mal dire. Il a été confronté à toutes les peines. Il a subi rejet, jalousie, trahison, mépris, menaces, moqueries, injures, médisance et persécution. Il a été publiquement fouetté et crucifié nu. Il a connu la douleur de chaque victime d'abus. Et malgré tout, Il a aimé : en paroles et en actes.


Il a triomphé en esprit, dans son âme et son corps. Il a triomphé du monde, du diable des principautés et des démons.

  • Il a triomphé en esprit. Il a gardé la conscience de la vérité, qui Il était, qu'elle était sa mission. Il a gardé la communion avec le PÈRE et le SAINT-ESPRIT. Il a adoré en esprit et en vérité.

  • Il a triomphé dans l'âme. Sa volonté a toujours été celle de DIEU le PÈRE : le Salut des Hommes. Il a usé de son intelligence et de sa sagesse pour enseigner et exhorter. Il a partagé ce qu'Il savait. Ses sentiments étaient purs, sa compassion réelle et son humilité manifeste. Il est authentique. Il a commencé dans l'Amour et Il a achevé dans l'Amour en bénissant les hommes. Il n'y a ni rancune, ni amertume en Lui.

  • Il a triomphé dans son corps. Il a connu la soif, la faim, la fatigue (Jean 4:6) et la douleur (Marc 15:15; Luc 22:63; Jean 19:1). Il mangea les repas des hommes, mais son corps n'a souffert d'aucune infirmité ou maladie.

  • Il a triomphé du monde. Il ne s'est ni conformé, ni associé aux pratiques du monde. Il a été la Lumière qui éclaire dans les ténèbres. L'exemple parfait de ce que nous pouvons être, faire et dire dans un environnement hostile. Par Lui, nous pouvons dire que c'est possible de réussir avec les méthodes de DIEU. Il a démontré que la fin ne justifie par les moyens. Il a confondu les sages du monde.

  • Il a triomphé des lois naturelles. Il est ressuscité au troisième jour (Jean 20:26-27). Il a marché sur l'eau. Il est celui à qui la création obéit (Marc 4:35-41; Matthieu 21:19, Marc 6:48). Il a guéri des malades, ressuscité des morts et fait des miracles comme personne avant Lui. Je pourrais te lister les miracles de JÉSUS mentionnés dans la Bible, mais il est mieux que tu les découvres en lisant les Évangiles.

  • Il a triomphé du diable, des principautés et des démons. Il a ridiculisé satan. Il est le premier à recevoir l'autorité pour chasser les démons et détruire leurs œuvres.


Il est celui dont le nom est au-dessus de tout autre nom (Philippiens 2:9). Son nom est au-dessus de la création, des Hommes, des circonstances, des infirmités, des maladies, du péché, du diable, des principautés, des démons, des anges et de tous les noms donnés à DIEU dans l'ancien testament. C'est par son nom qu'aujourd'hui que les hommes font des miracles et chassent les démons. JÉSUS a triomphé, non pas pour que nous ne connaissions aucune adversité. Il a triomphé pour que nous puissions, à notre tour triompher. Nous ne connaitrons pas tous les mêmes adversités. Certains ont la grâce de bénéficier des victoires des générations précédentes tandis que d'autres sont les premiers convertis d'une famille ou les pionniers d'une nation.


Selon les chiffres de l'ONG Portes Ouvertes plus de 340 millions de chrétiens sont fortement persécutés ou discriminés en raison de leur foi chaque année. En 2020, plus de 4 700 chrétiens ont été assassinés et plus de 4200 sont détenus en prison en raison de leur foi. Il est écrit " Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine. DIEU est fidèle, et Il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation, Il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter." (1 Corinthiens 10:13)


Si nous gardons la foi en accomplissant notre destinée, les œuvres de notre foi amèneront d'autres au Salut. Ils seront le témoignage (au-delà notre triomphe personnel) que notre foi n'était pas vaine. Puisqu'elle vient de ce que nous entendons (présent continuel) la Parole (Rhéma) de CHRIST (Romains 10:17), elle est née et naît de DIEU. Puisqu'elle est née de DIEU, elle triomphe. Ainsi, en dépit des circonstances et des adversités, nous célébrons celui dont le triomphe éternel : JÉSUS.




** Barka dai = Bonjour en langue haoussa (Cameroun, Tchad)

** Mè yéga = Bonjour (et merci) en langue bassa (Cameroun)

0 commentaire
bottom of page