top of page

1001 Sujets de prière : #9 Les enfants et adolescents témoins de crimes

Dernière mise à jour : 3 sept. 2023



Salaam Aleykum bienheureuse! Sohb bekheyr fils de la promesse ! Que la connaissance du SEIGNEUR, sa force et son conseil soient ton partage par le SAINT-ESPRIT. Tu as beaucoup à dire, que notre SEIGNEUR te rende sage et bienveillante. Tu as beaucoup à faire, que notre SEIGNEUR te rende fort et endurant. Ne participe pas à l'instrumentalisation médiatique. On ne répare pas une injustice par une injustice. L'Église est la lumière du monde. Elle a le droit et dans certains cas le devoir de s'exprimer sur des faits de société. Son rôle n'est pas d'animer les débats inutiles, mais d'édifier.



Le SEIGNEUR marchera devant toi, il sera avec toi. Il ne te lâchera pas, il ne t’abandonnera pas. N’aie donc pas peur, ne te laisse pas décourager. (Deutéronome 31:8, Parole de vie 2017)
Délivre ceux qu'on traîne à la mort, retiens ceux qu'on amène tout tremblants pour les tuer! (Proverbes 24: 11, Segond 21)



Chaque année, des milliers d’enfants et adolescents sont témoins des faits criminels et/ou délictueux. Les faits déroulés à la maison, à l'école, au centre de loisir, à la sortie d'école, dans le bus, et ailleurs. Que leurs témoignages soient entendus par les enquêteurs ou pas, ils n'en sont pas moins traumatisants. Que leurs témoignages soient connus ou pas par des proches de confiances, ils n'en sont pas moins traumatisants. S'agissant des enfants, malgré la véracité de leur témoignage, il n'est pas facile pour les enquêteurs de s'en servir comme preuve. Car leur recevabilité par un juge ou un jury dépend de la capacité de l’enfant à se souvenir et à verbaliser avec détails les faits, parfois traumatisants, qu’il a vus, entendus et / ou subis.


Quand un enfant a été témoin d'un acte criminel ou a été le premier à découvrir l'acte criminel (exemple découvrir le corps d'un parent, d'un frère, ou d'un ami), les premières heures de la prise en charge sont primordiales : apaiser, sécuriser, informer, rassurer, écouter, accompagner et protéger. Par exemple, l'enfant témoin qui a assisté au meurtre de ses parents a besoin qu'on lui confirme la mort de ses proches au plus tôt et avec des mots simples. Dans le cas contraire, il pourrait avoir une amnésie traumatique, croire qu'il est en plein cauchemar et qu'il va se réveiller. Le problème, c'est que l'amnésie traumatique est une bombe à retardement. La mémoire traumatique s'accompagne de symptômes tels que l'anxiété, la culpabilité, les troubles du comportement, des épisodes de dépression, des troubles du sommeil, des addictions, etc. Lorsque l’amnésie traumatique se lève (des jours ou des années après), les souvenirs reviennent de manière très brutale, envahissante et fragmentée (flash-backs, cauchemars), faisant revivre les faits à l’identique avec la même détresse (parfois plus) et les mêmes sensations.


Les enfants et adolescents témoins d'actes criminels sont souvent mal accompagnés. Les principales raisons sont :

  • L'ignorance (involontaire) ou la banalisation (volontaire) des faits dont ils sont ou ont été témoins.

    • Exemples : abus et harcèlements scolaire non dénoncés. Violences conjugales, verbales ou sexuelles répétées.

  • La peur de la stigmatisation (dévalorisation du témoin ou de sa famille) et de la discrimination (nuisance et mise à l'écart).

    • Exemples : Sujets tabous considérés comme malséant d'évoquer.

    • Exemples : Cas d'inceste, de mariage forcé, de lien de parenté ou d'amitié avec le criminel.

    • Exemples : Chantage émotionnel d'un adulte du genre : tu vas détruire notre famille, on va tout perdre, on va être séparés par les services sociaux, tu es égoïste, c'est ta faute, tu es faible, je ne peux pas m'en sortir sans toi, ta mère va te détester, que penses-tu que ton père va penser de toi ?

  • Menaces subies par l'enfant, l'adolescent ou les adultes les ayant en charge.

    • Exemples : menaces des membres d'un gang, menace de supprimer une aide financière, menace de faire du mal à un proche.

  • Manque de qualifications (judiciaire, psychologique, scolaire), manque de structures adaptées, vide juridique.

  • Vengeances politiques (famille royale, d'homme politique, ou de militant).

  • Réclamations sataniques, chantages ésotériques ou occultes, etc



Je te propose de prier pour les enfants et adolescents témoins d'actes criminels et/ou délictueux. Demande au SAINT-ESPRIT de nourrir tes pensées et d'inspirer tes paroles. Ta prière sera plus efficace si tuas de la compassion, si tu comprends ce qu'ils traversent ou si tu peux t'identifier à l'un d'eux (pensées et sentiments). Prie en langues et en intelligence, comme il te conduira. Va plus loin que les points mentionnés ci-dessous.

  • Prions pour que ces enfants et adolescents soient bien entourés et bien accompagnés.

  • Prions pour qu'ils aient le courage de parler et de témoigner.

  • Prions contre la peur : d'être tué, frappé, enlevé, jugé, stigmatisé, culpabilisé, discriminé, moqué, séparé, condamné, etc.

  • Prions contre la culpabilité et les faux raisonnements, s'opposant à la révélation et à la manifestion de l'amour, la paix et la joie de CHRIST.

  • Prions pour que leurs témoignages soient reçus sans altération.

  • Prions pour que leurs témoignages soient utiles aux enquêteurs, aux juges, aux avocats et instances législatives.

  • Prions contre exposition médiatique qui ne servirait qu'à faire le buzz et à acquérir de l'audience.

  • Prions contre une exploitation médiatique, politique et religieuse de leurs témoignages.

  • Prions pour la guérison de la mémoire traumatique et de ses symptômes.

  • Prions pour la consolation et la guérison de l'âme.


  • Prions pour les séparations nécessaires : auteurs de crimes, parents, proches et adultes violents, malades, incapables de protéger ou d'assumer leurs responsabilités.

  • Prions pour les connexions et les réconciliations nécessaires : garde parentale transférée, mise sous tutelle, déménagement, amitiés, voisinage, accueil dans les écoles et églises, accompagnement par les églises, ministères chrétiens, personnes et organismes préparés.


  • Invoquons la couverture du sang de JÉSUS.

  • Ordonnons à l'ennemi de lâcher leur vie.

  • Demandons leur Salut en CHRIST.

  • Parlons contre toutes paroles de malédictions déclarées sur leurs vies.

  • Déclarons des paroles de bénédictions sur leur sommeil et leurs vies.

  • Déclarons des paroles de bénédictions sur nos maisons, nos descendants présents ou à venir.

  • Amen

Aucune intercession n'est vaine. DIEU se souviendra de toi. Je serai ravie de partager tes sujets de prière. 🙂 Écris-moi et je les publierai.


** Sohb bekheyr = Bonjour (bon matin) en persan / farsi (Iran)

** Salaam Aleykum = Bonjour (la paix soit avec toi) en persan / farsi (Iran).


*** J'identifie 14 types de prière : La prière de louanges et d'actions de grâce (remerciement), la prière d'Adoration, la prière de foi, la prière d'accord ou communautaire, la prière de requête, la prière de consécration, la prière d'intercession, la prière de bénédiction, déclaration et proclamation, la prière d'imprécation, d'autorité, plus souvent appelée prière de combat ou de délivrance, la prière d'enfantement et de supplication, la prière en langue, la prière de repentance, la prière consultative, la prière de l'ESPRIT (quand le SAINT-ESPRIT prie au dedans de nous). Ne pas confondre avec l'expression la prière par l'ESPRIT ou prière conduit par l'ESPRIT (la manière et les sujets).

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page